Auteur Jim Chartrand

Jim Chartrand

Jim Chartrand est bachelier de l'Université de Montréal en Études cinématographiques. Il gère également un département Superclub d'une succursale Vidéotron. Et il adore la culture avec le plus grand C que vous pouvez imaginer. En fait, s'il n'avait pas autant de fatigue de sa sage vie remplie, il consommerait encore davantage de ces nombreuses drogues de l'art et du divertissement pour mieux vous en parler. Puisque avouons-le, rien ne lui fait plus plaisir que de conseiller et guider les autres, même si ses avis ne font pas toujours l'unanimité. Il se fait donc un plaisir semaine après semaine de vous offrir des textes sur tous plein de sujets qui le passionnent entre un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, et...

Arts visuels
0

On est tous quelque part, la passion photo de Jean-René Dufort

Jean-René Dufort, alias Infoman, n’est plus une personnalité publique québécoise à présenter et pourtant, il lui reste encore des facettes à nous dévoiler. Puisque voilà, c’est avec surprise, sans crier gare, qu’il lance un livre regroupant une sélection découlant d’une de ses plus grandes passions: la photographie.

Cinéma / Télévision
0

Ville-Marie: tu pleures pour rien

Marécages, le premier long-métrage de Guy Édoin, était une pure splendeur et, avouons-le en toutes choses, il était peut-être un peu déloyal d’en espérer autant du second. L’ambition étant ce qu’elle est, face à des moyens démultipliés, disons qu’avec Ville-Marie le cinéaste se fait un peu prendre à son jeu.

Cinéma / Télévision
0

Guibord s’en va-t-en guerre: je mets dans mon petit panier

Mais quel bonheur souvent jouissif que ce nouveau long-métrage de Philippe Falardeau qui vient s’adresser à pas mal tout le monde dans cette belle folie comico-politico-sociale. Comme quoi si Guibord s’en va-t-en guerre n’a heureusement pas la prétention de vouloir faire le ménage, il a certainement le potentiel de faire tout un boucan.

Cinéma / Télévision
0

The Martian: les morts ne racontent pas d’histoires

Avec cette adaptation énergique du roman du même nom, Ridley Scott nous revient dans une forme qu’on n’attendait plus de sa part dans un film qui, quand le hasard fait les choses, devient étrangement d’actualité. Mars, nouvel horizon de possibilités pour tous, les cinéastes d’hier inclus.

Cinéma / Télévision
0

Hotel Transylvania 2: la douleur des autres

Suite relativement attendue d’un film d’animation relativement sympathique, ce second volet de la franchise Hotel Transylvania ravira probablement les fans de la première heure sans pour autant n’apporter rien de concret ou même de nouveau à l’entreprise.

Cinéma / Télévision
0

Sicario: au-devant des méchants

Le québécois Denis Villeneuve a toujours été un cinéaste fort talentueux, ce qui n’est pas pour rien que son expertise attire l’attention partout autour du monde. Avec son plus récent long-métrage Sicario, qui a été sélectionné en compétition officielle du prestigieux Festival de Cannes, on peut dire qu’il trouve aisément sa mise en scène la plus léchée à ce jour dans un thriller tendu qui aura de quoi prendre en otage les nerfs de ses spectateurs.

1 37 38 39