The Courier, comme une lettre à la poste

On a fait grand cas, avec raison, des espions impliqués dans le contexte de la Guerre froide, qu’ils soient liés à l’Occident ou à l’URSS, ou encore à leurs alliés respectifs. On a moins parlé des civils, ceux qui ont accepté de servir de « mules » pour transporter des informations secrètes, et qui se sont parfois retrouvés coincés dans l’engrenage. Voilà qui est chose faite, avec The Courier.