Vaccins: encore beaucoup de chemin à parcourir

Pendant qu’on se réjouit que la distribution du premier vaccin autorisé ait commencé en Grande-Bretagne ou soit sur le point de l’être au Canada ou aux États-Unis, ceux qui seront en charge de la distribution appellent à ne pas se réjouir trop vite… et espèrent que les autres compagnies n’abandonneront pas trop vite.