Non, fermer les rues aux voitures n’est pas mauvais pour les commerçants

À travers le monde, le confinement a entraîné toutes sortes de réaménagements urbains, plusieurs impliquant la fermeture de rues commerciales aux voitures. Bien que les commerçants y aient d’abord vu une menace pour leurs affaires, les études disent le contraire, constate le Détecteur de rumeurs.