Pour libérer le Moyen-Orient des armes de destruction massive, il faudra renforcer la sécurité

Alors que s’ouvre une conférence internationale visant la création d’une zone, au Moyen-Orient, qui serait libre d’armes nucléaires, mais aussi d’armes de destruction massive, chimiques et autres, les Nations unies appellent à tenir des « spécificités » de la région pour assurer la sécurité des populations.