Sous nos pieds, une crise silencieuse

Aux prises avec une météo rendue plus capricieuse par les changements climatiques, les maraîchers québécois doivent aussi affronter la perte des sols organiques. Et la dégradation de cette riche masse de compost naturel s’annonce un problème ardu à contrecarrer.