L’homme à la fourrure, ou la perversion d’une oeuvre

Le roman graphique L’homme à la fourrure propose une biographie fort éclairante sur Leopold von Sacher-Masoch, un auteur prolifique dont l’œuvre sera complètement éclipsée lorsqu’il donnera, bien malgré lui, son nom à la pratique du masochisme.