Comment conserver un internet neutre, même aux États-Unis

0

Vous en avez certainement entendu parler ces derniers mois, mais la FCC (la Federal Communications Commission) qui est l’équivalent aux États-Unis de notre Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a abrogé le principe de la neutralité du net.

Cela signifie que les fournisseurs d’accès à internet situés sur le territoire américain peuvent à présent décider de segmenter l’accès à certains services de la toile. Dans les faits cela peut se traduire par une connexion plus lente pour accéder à certains contenus ou même de devoir payer pour s’en voir autoriser l’accès.

Bien que notre CRTC se soit exprimée sur le sujet depuis 2009 afin d’assurer la préservation de la neutralité du net au Canada, cette décision de Washington pourrait néanmoins avoir un impact de notre côté de la frontière. En effet, puisque certains des grands joueurs de l’internet américain comme Netflix risquent de se retrouver dans l’obligation de payer les FAI pour pouvoir proposer à leurs utilisateurs un débit satisfaisant, le coût de ces frais supplémentaires risque bien de se répercuter sur le montant des abonnements.

Cependant il existe une méthode relativement aisée pour pouvoir se prémunir contre l’abrogation de la neutralité du net, et ce même lorsque l’on se trouve aux États-Unis: Il s’agit tout simplement d’utiliser un VPN.

Un VPN (Virtual Private Network, ou réseau privé virtuel) est un service internet qui vous permet de faire passer l’ensemble des données émises et reçues par votre ordinateur à travers un tunnel VPN crypté. Votre FAI n’étant pas capable de voir à quel site vous vous connectez, il lui est donc impossible d’appliquer une priorité ou des limitations à tel ou tel site.

Pour utiliser un VPN, rien de plus facile, il vous suffit de vous inscrire chez un fournisseur de VPN. On vous conseille ExpressVPN; ce sont les leaders du marché et ils proposent un service sérieux et de qualité (et, en plus, ils proposent un premier mois d’essai gratuit!). Une fois inscrit vous pourrez télécharger une application pour l’appareil avec lequel vous voulez accéder à un internet neutre (PC, Mac, iOS, Android ou Linux) et à choisir un serveur situé dans un pays pratiquant la neutralité du net pour pouvoir accéder à internet comme si vous n’étiez pas aux États-Unis.

Nous vous conseillons cependant de vous méfier des VPNs gratuits qui bien souvent revendent vos données personnelles à des tiers ou n’hésitent pas à injecter des publicités ou des malwares dans les sites que vous visitez.

En abrogeant la neutralité du net, les États-Unis rejoignent la Russie, la Chine ou Myanmar dans le club très fermé des nations n’offrant pas un accès libre au réseau internet.

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre