Un homme change l’adresse du siège social d’UPS pour celle de son domicile

0

Un homme a été accusé en lien avec une fraude dans le cadre de laquelle il a modifié l’adresse du siège social de la compagnie d’expédition et de transport UPS pour celle de son petit logement de Chicago, entraînant le transfert de milliers de colis et autres lettres.

Dushaun Henderson-Spruce, 24 ans, a été accusé de vol de courrier et de fraude dans le cadre d’une présumée arnaque au cours de laquelle des items tels que des cartes de crédit au nom du président d’UPS et d’autres membres du conseil d’administration ont été livrées à son adresse du quartier de Rogers Park, a fait savoir le Chicago Tribune.

Le volume de courrier livré à l’immeuble haut de sept étages que les facteurs devaient le laisser dans un chariot du service américain de la poste, puisqu’il n’y avait plus de place dans la boîte aux lettres, a précisé le quotidien.

M. Henderson-Spruce, qui a brièvement travaillé, en 2012, au service de traitement des colis chez UPS, dans des installations de tri à Hodgkins, dans l’Illinois, était sous les verrous, jeudi, et devrait se présenter devant un juge la semaine prochaine.

L’arnaque a débuté lorsque le jeune homme a déposé une demande de changement d’adresse au service postal américain, à la fin octobre, afin que l’adresse du siège social d’UPS, à Atlanta, en Géorgie, soit remplacée par celle de son logement.

Au dire du Tribune, l’individu n’a pas eu à fournir de preuve d’identité pour faire effectuer le changement. Les initiales HS ont été écrites sur la ligne de la signature du formulaire, mais elles ont ensuite été raturées et remplacées par UPS, lit-on encore dans l’acte d’accusation.

Un responsable de la sécurité chez UPS a découvert le changement environ trois mois plus tard, à la mi-janvier. Une semaine plus tard, des inspecteurs des postes ont découvert environ 3000 lettres et colis dans l’appartement. Parmi cette correspondance, on compte des lettres adressées au PDG et aux dirigeants de l’entreprise, des documents confidentiels contenant des informations délicates et des cartes de crédit et des chèques corporatifs.

Des enquêteurs de la Fifth Third Bank ont constaté que plus de 10 chèques libellés au nom d’UPS, atteignant une somme de plus de 58 000 $ US, avaient été déposés dans le compte bancaire de M. Henderson-Spruce.

Ce dernier a précédemment déclaré qu’il y avait eu des problèmes et que son identité avait pu avoir été volée.


En complément:

https://www.pieuvre.ca/2018/01/22/apres-un-repas-de-1100-euros-au-restaurant-la-police-de-venise-sen-mele/

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre