Chicago – 27 km carrés de bureaux de poste en rénovation

0

Quelques illustrations du Old Main Post Office rénové circulent dans la presse de Chicago. Le nouveau propriétaire basé à New York, 60W Cos. rénove le site et l’architecture gargantuesques à des fins commerciales, résidentielles et de divertissement.

Au centre du quadrilatère des rues W. Van Buren, S. Canal, W. Harrison et de la rive de la Chicago River, le Old Post Office Building du cabinet d’architecture Graham, Anderson, Probst & White a été construit de 1921 à 1933, sur un terrain de 45 km carrés. Le Stade olympique de Montréal pourrait entrer confortablement plus d’une fois dans ce bâtiment Art Déco.

Au temps des courriels, la taille de ce bureau de poste paraît étrange. Alors que dans les années 1920, la ville de Chicago devait maintenir les infrastructures nécessaires pour assurer la livraison et la réception du courrier, dont la vente par correspondance des géants Montgomery Ward et Sears. L’édifice a été abandonné depuis les années 1990, au moment où un autre bureau de poste a ouvert à proximité, d’après le Chicago Tribune du le 20 mai 2016.

Congress Parkway, cette artère à double sens où on compte huit voies alignées ne fait que percer le cube horizontal à sa base. Ce repère permet de jauger à l’œil l’immensité à de la structure. Laissant l’autoroute traverser l’architecture, le nouveau propriétaire 60W Cos. va briser cet effet frontal en aménageant une descente sur les berges pour profiter du point d’eau de la Chicago River.

À cela vont s’ajouter une promenade publique le long de la rivière, une terrasse sur le toit avec des cafés extérieurs et des terrains de tennis et de basketball. Selon la présentation de 60W Cos., l’édifice, le parc et la terrasse sur le toit devraient être accessible en 2018. Alors que les compagnies devraient être en mesure d’aménager dans leurs bureaux en 2019, d’après dna info, le 18 septembre.

Pourquoi ne pas s’y rendre en pagayant à bord de son kayak?

Partagez

À propos du journaliste

René-Maxime Parent

Rédacteur en chef de la section Société, René-Maxime Parent s’est joint à Pieuvre.ca en 2014. Sa couverture de l’actualité internationale se partage entre l’Amérique latine et la Scandinavie. Son intérêt pour les arts visuels, le cinéma et l’architecture le conduit à parcourir la métropole québécoise régulièrement.

Répondre