L’internationalisation des lieux saints de l’islam, « une déclaration de guerre »

0

Le ministre saoudien des Affaires étrangères a décrit comme une déclaration de guerre contre le royaume d’Arabie saoudite ce qu’il a présenté comme une demande du Qatar visant à internationaliser le pèlerinage des lieux saints de l’islam, selon ce que rapportait dimanche la chaîne de télévision saoudienne al-Arabiya. Le Qatar dément toutefois avoir lancé un tel appel.

« Les demandes du Qatar pour internationaliser les lieux saints sont une agression et une déclaration de guerre contre le royaume », aurait ainsi dit Adel al-Jubeir, selon ce qu’écrit al-Arabiya sur son site internet.

« Nous nous réservons le droit de répondre à quiconque travaille à l’internationalisation des lieux saints », a-t-il ajouté.

Son homologue du Qatar, Sheikh Mohammed bin Abdulrahman al-Thani, a de son côté indiqué qu’aucun responsable de son pays n’avait lancé un tel appel. « Nous sommes fatigués de répondre à de fausses informations et à des reportages inventés de toute pièce », a-t-il confié à al-Jazira.

Le Qatar a effectivement accusé les Saoudiens de politiser le pèlerinage musulman, appelé hajj, et le pays s’est adressé samedi au rapporteur spécial des Nations unies pour les questions de liberté de religion en manifestant son inquiétudes à propos d’obstacles auxquels pourraient faire face des Qataris participant au hajj cette année.

L’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, l’Égypte et le Bahreïn ont précédemment publié une liste de 13 demandes à l’intention du Qatar, qui comprenait la fin de l’appui apporté aux Frères musulmans, la fermeture du réseau télévisé al-Jazira et d’une base militaire turque, ainsi qu’une réduction de l’ampleur de ses échanges diplomatiques et commerciaux avec l’Iran, le principal adversaire des pays du Golfe.

Dimanche, les ministres des Affaires étrangères des quatre pays ont dit être prêts au dialogue avec le Qatar, si Doha faisait preuve de volonté pour répondre à leurs demandes.

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre