Facebook retranche 200$ US au prix de l’Oculus Rift

0

Pieuvre.ca

Le système de réalité virtuelle Oculus Rift, dont le fabricant appartient à Facebook, a annoncé mercredi une réduction de 200 $ US de son prix de vente, dans une tentative visant à élargir le bassin des joueurs qui seraient intéressés à se procurer l’ensemble.

Ainsi le casque de réalité virtuelle Rift et les manettes à commandes sans fil Touch seront offert pour 598$ US, a précisé par voie de communiqué Jason Robin, vice-président contenus chez Oculus.

En 2014, Facebook avait allongé 2 milliards $ US pour acheter Oculus, décrivant l’entreprise comme la prochaine plateforme informatique d’importante. Le président du méga-réseau social, Mark Zuckerberg, avait indiqué qu’Oculus investirait 500 millions $ US pour financer le développement de contenu en réalité virtuelle.

Oculus et d’autres concepteurs de systèmes de réalité virtuelle peinent à rendre leurs produits concurrentiels par rapport aux systèmes de jeu plus traditionnels qui se vendent bien moins cher.

Pour Oculus, ce prix d’entrée rabaissé attirera les consommateurs vers des contenus et des produits de réalité virtuelle à plus grande vitesse, avance M. Rubin. « La baisse de prix était inévitable, puisqu’elle est avantageuse. C’est comme cela que le marché technologique fonctionne », a-t-il dit.

Un bassin d’utilisateurs plus important améliorera les fonctionnalités de jumelage lors des parties, donnera naissance à de meilleures communautés, tout en donnant l’occasion d’investir davantage dans les titres ludiques, a-t-il ajouté, en parlant d’un « cercle virtueux ».

Auparavant, le casque Rift se vendait à 599$ US, tandis que les manettes Touch étaient disponibles pour 199 $ US.

L’une des compagnies rivales de Rift, Vive, qui appartient au fabricant de téléphones intelligents HTC, a indiqué qu’elle n’emboîterait pas le pas de Rift en ce qui concernait le prix de son système, pas plus qu’elle ne changerait sa « stratégie pour offrir le meilleur produit de réalité virtuelle ». Ce système se vend à 799 $ US sur le site web de la compagnie.

« Nous ne ressentons pas le besoin de réduire le prix du Vive, puisque nous avons eu un très grand succès, et que nous continuons d’observer une tendance très positive sur le marché », souligne le porte-parole de Vive Patrick Seybold dans un communiqué.

Sony s’est également lancée, en octobre, dans la course à la domination du marché de la réalité virtuelle avec le casque PlayStation VR, vendu à 399$ US. Il s’agit du premier lancement de produit majeur de la compagnie après plusieurs années de restructuration.

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre