YouTube se lance dans la télé en direct

0

Pieuvre.ca

YouTube lancera un service de télévision en direct offrant l’accès à des réseaux publics et à des chaînes câblées américains pour attirer les amateurs de vidéos en ligne et les convaincre de s’abonner à un forfait de diffusion, ont indiqué mardi des dirigeants du service numérique.

Cette nouvelle offre, appelée YouTube TV, fera concurrence à d’autres services visant à s’attirer les faveurs des jeunes audimats ayant abandonné les forfaits câblés et satellitaires traditionnels plus onéreux, ou qui ne se sont jamais abonnés pour commencer.

YouTube TV sera offert via le web et sera lancé au début des prochains mois, au prix de 35$ US par mois pour six comptes, selon ce qu’a annoncé la présidente Susan Wojciki à la presse lors d’un événement organisé à Los Angeles.

Les abonnés à ce service pourront également consulter la programmation originale produite pour YouTube Red, un autre service payant comprenant des films et des émissions mettant en vedette des créateurs de contenu populaires sur le site.

Le développement du volet télévision en direct est une tentative de vendre un nouveau service aux internautes déjà accros aux vidéos gratuites diffusées sur YouTube. « Les milléniaux aiment le contenu télévisé de grande qualité, mais nous avons constaté qu’ils ne veulent pas consommer ce contenu de façon traditionnelle », explique Mme Wojcicki.

YouTube TV diffusera la chaîne Disney, ABC, CBS, la 21st Century Fox, NBC, ainsi qu’ESPN, USA et FX. Le service sera d’abord offert dans certains marchés américains spécifiques.

YouTube devra affronter les autres joueurs que sont Sling TV, DirecTV Now et PlayStation Vue. Ces services se vendent en moyenne pour 20 à 65 $ US par mois. Hulu, un autre joueur de la diffusion de contenu vidéo en ligne, travaille lui aussi à la mise au point d’un service de télévision en direct.

L’ensemble de ces services numériques offrent aux réseaux de télévision une façon de compenser pour la perte des consommateurs qui « coupent le cordon », soit qui abandonnent la télévision payante traditionnelle. Au dire des propriétaires de chaînes, il est autant, sinon davantage profitable de séduire les consommateurs pour leur faire acheter des services numériques que de leur offrir des forfaits traditionnels.

Chez YouTube TV, on précise que les abonnés pourront enregistrer la programmation sur des appareils connectés à l’infonuagique et conserver ces contenus pendant un maximum de neuf mois. Les ingénieurs visent aussi à intégrer des technologies de la maison-mère, Google, y compris la possibilité de rechercher des émissions via des commandes vocales, en utilisant un appareil Google Home.

« Même si nous sommes dans un âge d’or du contenu, l’offre télévisuelle actuelle ne lui rend pas justice », mentionne Neal Mohan, chef de produit chez YouTube. « Nous croyons que nous sommes en bonne position pour réinventer la façon dont la télé fonctionne. »

 

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre