Le numérique transforme les casinos en application

0

Pieuvre.ca

L’ère du tout numérique semble prendre des dimensions qui auraient été impensables il y a encore quelques années seulement.

Du moyen-âge, on est passé à l’ère industrielle, qui s’est soudain scindée en deux avec l’arrivé du numérique. Ce phénomène s’est greffé aux infrastructures informatiques et internet, et ce jusque dans les moindres recoins de nos vies privées : des tablettes tactiles, des téléphones portables devenus des téléphones intelligents aux supports de commandes sur des écrans plats pour commander à manger, réserver son billet d’avion ou encore signer des contrats.

Tout est allé très vite et cela continuera ainsi, même les entreprises les plus traditionnelles doivent suivre le moment, sans quoi elles  pourraient se retrouver en difficulté : la façon de consommer, de se divertir et de travailler, presque tous les domaines sont touchés.
Les casinos terrestres, les loteries et les salles de jeux de Bingo incitent les gouvernements à leur permettre d’étendre leurs concessions sur la toile, sans quoi c’est une partie de leurs clients qui est perdue, ceux-ci préférant jouer en ligne plutôt que de se déplacer.

Des plateformes de jeux québécoises

Le gouvernement québécois a mis à l’étude des projets de loi pour n’autoriser que les casinos établis sur son territoire à pouvoir offrir des offres de jeux de casino sur internet. Si tout se déroule comme prévu, en 2018 les Québécois pourront jouer à des jeux d’argent de manière libre et légale, mais uniquement sur des sites autorisés.

La liberté de choisir sera encadrée

La liberté de pouvoir choisir où jouer est le droit le plus strict de chacun, mais afin de préserver les intérêts locaux, le Québec va encadrer le secteur des jeux d’argent. Ce nouveau modèle économique sera une grande première au Canada, et il se peut que d’autres secteurs suivent le pas (les opérations financières, la vente de biens en ligne et voir même certains services).

Comment s’y retrouver pour ne pas se tromper ?

Le mieux est de visiter des guides professionnels et des sites de comparaison. Un site de référence, Casino en Ligne, permet aux francophones du Canada de consulter la liste des casinos les plus connus, ceux-ci sont autorisés à accepter des joueurs canadiens. En 2018, cette liste sera certainement mise à jour et ne comptera que des sites de casino Made in Québec.

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre