Samsung suspend la vente du Galaxy Note 7

0

Pieuvre.ca

Samsung Electronics a annoncé mardi qu’il allait demander à ses partenaires partout dans le monde de cesser les ventes et les échanges de ses Galaxy Note 7, un nouveau revers pour le géant technologique sud-coréen dans le plus grand rappel de produits de son histoire.

Dans un communiqué, le premier fabricant mondial de smartphones précise qu’il continue de passer en revue les derniers cas d’incendie survenus dans des produits de la gamme Note 7.

« Les consommateurs, qu’ils aient un Galaxy Note 7 d’origine ou un modèle Galaxy Note 7 de remplacement, devraient éteindre l’appareil et ne plus l’utiliser », ajoute l’entreprise.

La décision de Samsung de retirer les Note 7 des rayons pour la deuxième fois en deux mois souligne les difficultés éprouvées par le groupe à régler les problèmes de l’appareil.

Samsung avait annoncé le 2 septembre dernier le rappel d’au moins 2,5 millions de Note 7, la batterie de son dernier smartphone risquant de s’enflammer.

Mais les derniers cas de défaut du modèle de remplacement, avec notamment l’un d’entre eux qui, la semaine dernière, a commencé à émettre de la fumée dans un avion américain, suscitent de nouvelles interrogations sur la capacité du groupe à maîtriser ses procédures de qualité.

Elliott Kaye, président de la Commission américaine de sûreté des produits de consommation, a dit dans un communiqué séparé que Samsung avait pris la bonne décision en suspendant les ventes du Galaxy Note 7, tout en exhortant à son tour les consommateurs à ne pas utiliser l’appareil.

L’agence coréenne de la technologie et des standards techniques a émis la même recommandation, ajoutant qu’elle coopérerait avec Samsung pour déterminer la marche à suivre.

Certains courtiers ont évalué à au moins 1000 milliards de wons (804 millions d’euros) l’impact du rappel du modèle initial sur le bénéfice de la division mobile du groupe.

Avec la suspension des ventes du modèle de remplacement, ce coût est susceptible d’augmenter encore. Surtout, l’image du groupe risque d’être durablement écornée.

Samsung avait voulu prendre de vitesse Apple, son grand rival dans les smartphones, en lançant le Galaxy Note 7 le 19 août, soit un mois environ avant le lancement de l’iPhone 7.

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre