Deux ans de pause pour Assassin’s Creed et Far Cry

0

Pieuvre.ca

La rumeur courait depuis janvier, et a finalement été confirmée en février: malgré des sorties annuelles de nouveaux titres dans la série Assassins’s Creed depuis 2009, la franchise ne disposerait pas d’une suite en 2016.

Comme l’écrit PC Gamer, le président d’Ubisoft, Yves Guillemot, avait déclaré à l’époque que l’objectif à long terme n’était pas d’en « revenir à un cycle annuel, mais de publier sur une base régulière » lorsque la série reviendrait sur les tablettes, ce qui, croient les spécialistes, se produira en 2017.

Mais Tommy François, vice-président à l’éditorial chez Ubisoft, a confié à IGN que cela pourrait être encore plus long afin que la série retombe correctement sur ses pattes.

« Nous croyons que les versions alpha de ces jeux doivent sortir un an avant le lancement officiel. Nous tentons de parvenir à cela. C’est très direct, je ne sais même pas si j’ai le droit de dire ça. Voici ce que nous voulons accomplir: une version alpha un an avant la sortie, une meilleure qualité, un produit plus fini », a-t-il dit. « Alors si cela signifie encaisser les coups et ne pas avoir de jeu Assassin’s Creed ou Far Cry en 2017, tant pis. »

Parvenir à une version alpha le plus rapidement possible est vital, a-t-il expliqué, « puisque plus nous avons de temps pour parfaire les jeux, plus nous avons de temps pour changer et raffiner des systèmes. Vous ne pouvez pas emprunter de raccourcis ».

M. François a par ailleurs clarifié que cette pause n’était pas une tentative visant à régler une possible « sur-saturation » – il a plutôt affirmé que Far Cry « n’avait fait que gagner des adeptes et multiplié les copies vendues » – mais plutôt une décision strictement créative, pour donner aux studios une chance de s’éloigner de la formule traditionnelle du « monde ouvert » chez Ubisoft et essayer de nouvelles choses. « Je crois que nous devons effectivement casser ce moule. Cette année, nous avons donné à Far Cry et Assassin’s Creed du temps pour reprendre leur souffle, innover et s’affiner. Voilà l’objectif. »

Ubisoft n’a pas hésité, non plus, à repousser la sortie de plusieurs projets d’envergure au cours des derniers mois: en août, deux expansions prévues pour le jeu The Division ont été reportées afin de se concentrer sur le jeu principal, et, plus tôt ce mois-ci, la sortie du jeu South Park: The Fractured But Whole a été renvoyée au début 2017, plutôt qu’en décembre de cette année.

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre