Clinton de retour en campagne après sa pneumonie

0

Pieuvre.ca

Hillary Clinton s’apprête à reprendre ce jeudi le fil de sa campagne après plusieurs jours de repos forcé consécutif à une pneumonie.

La candidate démocrate à l’élection présidentielle du 8 novembre doit participer à un rassemblement électoral à Greensboro, en Caroline du Nord, puis prendre la parole lors d’un dîner à Washington.

Clinton, 68 ans, a été prise d’un malaise dimanche à New York lors des cérémonies marquant le quinzième anniversaire des attentats du 11-Septembre. Son équipe de campagne a par la suite annoncé qu’une pneumonie avait été diagnostiquée dès le vendredi précédent.

Son médecin a déclaré mercredi qu’elle souffrait d’une forme bactérienne non contagieuse de la maladie et devait suivre un traitement antibiotique de dix jours. Pour le reste, ajoute le Dr Lisa Bardack, elle est en bonne santé et tout à fait capable d’exercer la fonction présidentielle.

Cette pause contrainte et forcée est intervenue à un mauvais moment pour Clinton, qui avait consacré l’essentiel du mois d’août à des collectes de fonds, laissant le champ libre à Trump dans les médias, et entendait faire passer sa campagne à une vitesse supérieure après le week-end prolongé de la Fête du travail, qui lance traditionnellement la dernière ligne droite de la longue campagne présidentielle américaine.

Cumulés à l’effet de ses propos négatifs sur la moitié des partisans de Trump qu’elle a rangés dans le « panier des lamentables » regroupant, selon elle, racistes, homophobes, sexistes, xénophobes et islamophobes, son malaise et les lenteurs de communication de son équipe de campagne sur son état de santé ont favorisé la remontée de son rival dans les sondages.

Un sondage diffusé jeudi par le New York Times et CBS News ne donne plus que deux points d’avance à l’ex-secrétaire d’État de Barack Obama, à 46% des intentions de vote contre 44%. Et Trump est repassé devant dans les États clefs de l’Ohio et de la Floride selon une enquête Reuters/Ipsos.

Le candidat républicain, 70 ans, a décidé de son côté de jouer la transparence en participant au « Dr Oz Show », une émission de télévision populaire présentée par le Dr Mehmet Oz.

« Il reconnaît qu’il pourrait perdre quelques kilos. Je crois que c’est le cas de la majeure partie des Américains, mais, à part ça, son état de santé est incroyablement bon », a dit mercredi une de ses conseillères après l’enregistrement de l’émission.

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre