SETI: le signal « extraterrestre » viendrait de notre planète

0

Pieuvre.ca

Un signal inhabituel enregistré par le radiotélescope Ratan-600, sur les lieux de l’observatoire Zelenchouskaïa, dans la République de Karachay-Cherkessia (Caucase du Nord) a des origines bien terrestres, et ne provient donc pas d’une civilisation extraterrestre, a confié mardi à l’agence TASS la scientifique Ioulia Sotnikova.

« L’an dernier, et cette année, le télescope servait à la recherche d’étoiles semblables à notre soleil », a-t-elle déclaré.

« Il n’y a pas eu de résultats scientifiques probants, jusqu’à maintenant, dans le cadre de cette recherche. Il y a un certain temps, au printemps dernier, un signal inhabituel a été reçu, mais son analyse a démontré qu’il s’agissait probablement d’un phénomène terrestre », a-t-elle noté, avant d’ajouter que l’observatoire préparait le contenu d’un communiqué visant à démentir officiellement les informations à propos de la découverte d’un signal provenant d’une civilisation extraterrestre.

Le directeur de l’Institut d’astronomie appliquée à l’Académie russe des sciences, Alexander Ipatov, a confié à TASS qu’à l’époque soviétique, il faisait partie d’un groupe de jeunes astronomes travaillant dans un observatoire spécial cherchant à découvrir des signaux provenant de civilisations se trouvant à l’extérieur de notre système solaire.

« Nous avons effectivement découvert un signal inhabituel. Cependant, des vérifications additionnelles ont démontré qu’il provenait d’un satellite militaire soviétique, qui n’avait pas été inscrit au catalogue des objets célestes », a mentionné M. Ipatov.

Comme l’écrivait l’astronome amateur américain Paul Gilster l’a écrit sur son site web Centairu Dreams, le télescope de l’observatoire Zelenchouskaïa a possiblement détecté un signal d’une civilisation extraterrestre émis à partir du système solaire HD164595 dans la constellation Hercule. Le signal aurait été reçu à une longueur d’ondes de 2,7 centimètres.

Selon M. Gilster, le signal pouvait être la preuve de l’existence d’une civilisation extraterrestre, puisqu’il s’agissait d’un signal de huit à 10 fois plus puissant que le pulsar habituel de la Lune.

Le Ratan-600 est le plus grand radiotélescope du monde, avec son anneau d’un diamètre de 600 mètres. L’une des principales missions de l’instrument consiste à étudier le Soleil, mais un grand nombre de programmes scientifiques sont menés avec sa collaboration.

Lire aussi: Proxima du Centaure: un vieux rêve qui prend forme

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre