En Asie, Pokémon Go se heurte à un réseau instable

0

Pieuvre.ca

Les amateurs asiatiques du jeu pour téléphone intelligent Pokémon Go sont à la recherche des meilleurs fournisseurs de téléphonie sans-fil et accessoires réseau pour passer outre les problèmes posés par des signaux intermittents dans leur course pour capturer tous les personnages du jeu en réalité augmentée.

Comme l’écrit Reuters, de l’Indonésie à Hong Kong, en passant par le Cambodge, a folle popularité de l’application de Nintendo entraîne aussi un changement de style de vie pour plusieurs joueurs, qui doivent traverser divers emplacements dans le cadre de leur quête.

Le jeu a été lancé dans plusieurs pays d’Asie du Sud-Est le 5 août, un mois après les États-Unis, la Nouvelle-Zélande et l’Australie, mais des passionnés constatent qu’ils doivent d’abord surmonter des difficultés techniques.

En Indonésie, Muchamad Syaifudin, un employé de banque âgé de 29 ans, a indiqué avoir changé de compagnie de télécommunications pour un autre fournisseur offrant de meilleurs forfaits pour les données, tandis que ses amis se sont emparés de modems, à 20 dollars l’unité, pour acquérir un meilleur signal cellulaire.

« Nous pouvons amener les modems pour jouer, particulièrement là où le signal est intermittent », mentionne M. Syaifudin en entrevue téléphonique. Ses amis et lui-même vivent dans le centre de la l’île de Java, une province connue pour ses rizières et montagnes idylliques, et employaient autrefois leurs moments de loisir à jouer à des jeux de stratégie à la maison.

Mais maintenant, armés des nouveaux appareils, ils sortent de plus en plus à l’extérieur pour attraper les Pokémons qui apparaissent dans des temples et à d’autres endroits populaires.

À Hong Kong, des passagers montent à bord de trams pour leur chasse aux créatures, tandis qu’au Cambodge, au Laos et au Vietnam, le département d’État américain a envoyé des tweets mettant en garde les joueurs contre les mines non explosées.

Le jeu a été lancé officiellement il y a seulement deux semaines en Indonésie, mais des dizaines de milliers de gens enthousiastes, sur une population de 250 millions d’habitants, avaient déjà commencé à y jouer, passant par des serveurs proxy pour accéder aux magasins d’applications situés dans d’autres pays.

Ces joueurs représentent un afflux de clientèle pour les fabricants de modems, y compris PT Smartfren Telecom, dont les ventes de modems 4G, à 23 $ US pièce, ont bondi de 500 % en seulement deux mois.

La compagnie a même mis en marché de nouveaux appareils avec une pile plus solide, a indiqué Derrick Surya, vice-président des communications sur la marque et le marketing

 

Les détaillants profitent aussi de la manne, puisque les joueurs recherchent des appareils permettant de renforcer les connexions mobiles et minimiser les dépenses en termes de données.

La pression se fait même sentir chez les développeurs du jeu, puisque les utilisateurs réclament davantage de personnages et un rehaussement du niveau maximal qu’il est possible d’atteindre, indique M. Syaifudin.

« Chercher des Pokémons, des objets, mener des combats dans des gyms… nous l’avons fait encore et encore. Il est probablement nécessaire de développer de nouveaux concepts pour que nous demeurerions intéressés. »

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre