La nouvelle série Star Trek: Discovery aura une femme à sa tête

0

Pieuvre.ca

La nouvelle télésérie Star Trek: Discovery, qui sera diffusée sur la chaîne CBS All Access, commence à prendre forme, rapporte le Hollywood Reporter.

La télésérie sous la direction de Bryan Fuller mettra en vedette une femme, ont confié des sources au magazine. Ce personnage ne sera toutefois pas une capitaine, M. Fuller notant au passage que cette décision permettait à la série d’explorer des aspects scénaristiques d’un point de vue différent. Le membre le plus haut gradé du vaisseau sera plutôt une lieutenant, a révélé mercredi M. Fuller lors d’une conférence de presse de l’Association américaine des critiques de télévision, mais une lieutenant « avec des failles ».

« Nous plongeons profondément dans quelque chose qui a toujours été très attirant pour moi, et nous racontons cette histoire à l’aide d’un personnage qui mène une quête lui permettant de mieux se comporter avec les autres habitants de la galaxie », a-t-il révélé à la presse. « Pour elle, comprendre quelque chose qui lui est étranger nécessite qu’elle se comprennent d’abord elle-même. »

M. Fuller a également ajouté que la série mettra en vedette environ sept personnages principaux. « Star Trek a débuté avec cette merveilleuse expression de la diversité dans sa distribution: un Russe, une femme noire, un Asiatique, un Vulcain… nous poursuivons cette tradition et notre personnage à la tête de la série sera partie prenante de ce désir d’intégrer la notion de diversité dans chaque rôle que nous aurons dans la série », a-t-il poursuivi, en notant qu’il y aurait sensiblement plus d’extraterrestres au sein de l’équipage que dans les précédentes incarnations de la franchise. « Nous voulions dépeindre Star Fleet comme une organisation qui reflète le fait de rencontrer des gens beaucoup plus différents que nous le sommes. »

M. Fuller a aussi confirmé que sa série mettra en vedette un personnage homosexuel après avoir reçu des messages haineux pendant son temps à la tête d’une autre itération de la franchise Star TrekVoyager, à la suite d’une rumeur voulant que l’un des personnages soit homosexuel. Il a aussi souligné que le producteur exécutif Alex Kurtzman avait été le premier a lancer l’idée, idée que M. Fuller voulait déjà mettre en pratique dans les 10 épisodes de la série.

Si les détails de la distribution ne sont pas ecnore connus, le fait qu’une femme soit à la tête de l’équipage n’est pas une surprise. M. Fuller – qui est ouvertement homosexuel – a récemment agi comme modérateur lors d’une discussion entourant le 50e anniversaire de la franchise Star Trek lors de la convention Comic-Con de San Diego, où il a souligné que cet univers pouvait servir d’antidote à l’actuel climat politique délétère. « Réfléchissez à ce qui se passe en Amérique, et pensez à la promesse de Star Trek, et à tout ce que nous pouvons accomplir pour y parvenir », a-t-il déclaré à la foule avant de conclure la discussion en demandant aux fans présents dans la foule de se prendre les mains et de « promettre de quitter la salle avec de l’amour, de l’espoir, et de s’engager à ouvrir la voie vers la vision de Gene Roddenberry ».

En ce qui concerne le scénario de la série, M. Fuller a dit qu’il ne pouvait pas révéler les principaux détails. « Il y a un événement dans l’histoire de Star Trek et de Star Fleet qui a fait l’objet de discussions, mais qui n’a jamais été vraiment exploré. Nous nous trouvons 10 ans avant le capitaine Kirk. Nous avons l’opportunité de faire le pont entre Star Trek: Enterprise et la série originale, et redéfinir le style visuel de Star Trek. »

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre