Nouveau trimestre dans le rouge au New York Times

0

Pieuvre.ca

Le New York Times a publié jeudi sa deuxième perte trimestrielle consécutive, résultat d’une baisse de ses recettes publicitaires, mais le groupe de presse s’attend à un rebond des recettes publicitaires numériques lors du trimestre en cours, indique Reuters.

La publicité sur internet, qui représente un tiers du total de ses recettes publicitaires, a diminué de 6,8% d’avril à juin, enregistrant un recul pour le deuxième trimestre d’affilée. La publicité sur papier a quant à elle chuté de 14,1%, ce qui représente son huitième repli trimestriel consécutif.

« La publicité a été plus difficile ce trimestre, en particulier pour l’imprimé », a déclaré le directeur général du groupe Mark Thompson dans un communiqué. « Dans le numérique, nous avons observé une très forte croissance dans le mobile, la vidéo et la réalité virtuelle, le contenu de marque et l’achat programmatique. »

Cela n’a cependant pas suffi pour compenser le déclin dans les bannières traditionnelles sur le Web, qui a entraîné une baisse de l’ensemble de la publicité en ligne, a ajouté Mark Thompson.

« Nous prévoyons que la situation s’améliorera au cours du second semestre; en fait, nous assistons déjà à un retournement du marché en juillet », a-t-il dit.

Comme d’autres journaux et magazines, le New York Times tente de trouver des stratégies pour enrayer le déclin régulier des recettes publicitaires sur papier.

Le groupe a fait de 2016 « une année d’investissement » et prévoit d’investir plus de 50 millions de dollars US au cours des trois prochaines années pour élargir sa présence numérique au-delà des États-Unis.

Pour le deuxième trimestre clos au 26 juin, le New York Times a publié une perte nette, part du groupe, de 211 000 dollars US, contre un bénéfice de 16,4 millions pour la même période de 2015.

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre