Tag: "microclavardage"

Twitter joue la carte de (la) presse

Grâce à un partenariat avec plusieurs groupes de presse, Twitter, le site de microclavardage, va offrir une version plus interactive et enrichie de son site internet. Les utilisateurs pourront désormais visualiser des messages avec un contenu plus riche. Twitter joue donc la carte de la veille d’actualité avec cette mise à jour.

Publicité en ligne : Twitter courtise les PME

La manoeuvre était prévisible : après avoir ouvert la porte aux grandes entreprises, le réseau de microclavardage Twitter fait désormais de l’oeil aux PME pour que celles-ci profitent du grand nombre d’utilisateurs du service gratuit afin de tenter de vendre leurs produits. L’annonce de mardi vient davantage enchâsser la rentabilité du service au sein des résultats de recherche, par exemple, ou au sein du flot de messages qu’un utilisateur recevra parmi les comptes auxquels il est abonné.

Twitter reçoit 300 millions $ US d’Arabie Saoudite

Le réseau de microclavardage Twitter a reçu lundi un coup de pouce financier passablement susbtantiel de la part d’un prince saoudien. Alwaleed bin Talal et sa compagnie d’investissement Kingdom Holding ont en effet contribué à subventionner le média social à hauteur de 300 millions $ US, rapporte l’Associated Press.

The Guardian s’essaie à la collaboration numérique

Coup de boutoir, dimanche, du quotidien britannique The Guardian contre le mur séparant les salles de rédaction des lecteurs du monde entier. Le célèbre journal lancera en effet, dès lundi, un site Internet où sera publiée la sacro-sainte liste des informations à venir pour l’édition du lendemain et les suivantes. Les internautes pourront ainsi, via Twitter, suggérer des informations complémentaires pour améliorer un article, ou offrir des suggestions quant aux événements qui devraient apparaître dans les pages du quotidien ou sur son site web.

Facebook et Twitter fracassent des records

Une nouvelle série de données de navigation web, un nouveau record de fréquentation pour le réseau social Facebook et le service de microclavardage Twitter, semble-t-il. Voilà, du moins, ce que révèle le palmarès de la navigation Internet au États-Unis pour juillet publié cette semaine par Comscore, et dont les données ont été triées par le site à saveur technologique Techcrunch.