Navigation : Technologie

Jeux vidéo
0

La réalité virtuelle en vedette à l’E3

Le salon des jeux vidéo E3, qui a fermé ses portes jeudi à Los Angeles, a permis d’entrevoir un avenir où d’immenses compétitions de jeux en réseau dans des mondes virtuels seront commentées par des joueurs emblématiques devenus de véritables célébrités.

Jeux vidéo
1

Hearts of Iron IV, l’ambition mondiale de Paradox

Les jeux de stratégie de grande envergure se multiplient et ne se ressemblent pas. Ou pas beaucoup, en fait. Mais avec les sorties rapprochées de Stellaris, au début de mai, puis de Hearts of Iron 4, il y a une semaine, l’éditeur et développeur Paradox Interactive consolide sérieusement sa place comme maître du genre.

À la une
0

Dans l’incubateur de l’Amérique digitale

Le président Barack Obama a répondu aux travailleurs sans diplôme qui disposaient d’un emploi à vie avant les délocalisations de leur industrie, lors de son discours sur l’état de l’Union en 2011, que l’innovation est l’avenir en désignant le pôle technologique de la Silicon Valley, rapporte Le Monde diplomatique de mars 2016. Le professeur de l’Université Columbia Edward Mendelson fait référence au concept d’« âge digital » pour cerner la société américaine dans l’édition du 23 juin du New York Review of Books.

Technologie
0

Microsoft met la main sur LinkedIn pour 26,2 milliards $ US

Microsoft a annoncé lundi le rachat de LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars US, s’engageant ainsi dans la plus grosse acquisition de son histoire pour renforcer son offre de services en ligne en intégrant le premier réseau social dédié aux professionnels, fort de 433 millions d’utilisateurs.

Technologie
0

Wikipédia contre le droit à l’oubli

La volonté de la France de mondialiser le « droit à l’oubli » pourrait ouvrir une boîte de Pandore et encourager la censure sur internet, estime Jimmy Wales, l’un des fondateurs de l’encyclopédie en ligne Wikipedia.

Technologie
0

Plaidoyer pour des discussions rationnelles

Une discussion rationnelle à l’heure des réseaux sociaux, est-ce encore possible? Pour les uns, c’est un flux ininterrompu de demi-vérités et de rumeurs invérifiables qui ne fait qu’empirer la situation. Pour les autres, le bruit représente un faible prix à payer pour offrir une liberté de parole élargie.