Navigation : Technologie

À la une
2

Banc d’essai: Huawei et son P30 Pro, les lentilles en folie

Moins de six mois après avoir lancé en grande pompe son Mate20, le géant chinois des télécommunications Huawei tente une nouvelle fois de séduire les utilisateurs de téléphones intelligents aux poches profondes avec le P30 Pro, un appareil qui offre quelques améliorations marginales, mais rien de particulièrement spectaculaire.

À la une
1

Steel Division 2, la Grande Guerre patriotique au bout des doigts

Saurez-vous compléter l’Opération Barberousse, ou plutôt mener à bien la défense de la Mère patrie et repousser les envahisseurs allemands jusqu’à Berlin? Steel Division 2, développé et publié par Eugen Systems, transporte l’action de cette série de stratégie en temps réel sur le front de l’Est. Adieu, débarquement de Normandie, et bonjour gigantesques forêts et charges sous le regard d’acier des commissaires politiques.

Jeux vidéo
1

Les problèmes d’adaptation de Vaporum

Avec son esthétique steampunk et ses mécaniques dépoussiérant la formule classique du « dungeon crawler », Vaporum possède une excellente réputation sur PC, mais sa version pour consoles propose des contrôles tellement contre-intuitifs qu’ils nuisent à l’expérience.

Jeux vidéo
0

Dangerous Driving, le jeu qui évoque des jours meilleurs

Ah, la belle époque où Burnout et Need for Speed étaient des séries enlevantes, palpitantes, même, où l’air sentait le caoutchouc brûlé et l’essence, le tout sur fond de musique déchaînée. Certains créateurs de Burnout, justement, tentent de faire revivre cette époque lointaine avec Dangerous Driving, mais sans y intégrer le petit plus nécessaire pour en faire un titre intéressant.

Rétroctopode
0

Rétroctopode – Sim City 2000, là où tout a commencé

Le déclic s’est-il produit dans un sous-sol d’une maison de la rue Émile-Journault, à la fin des années 1990? Ou plutôt dans une défunte boutique de jeux vidéo de la Place Versailles, quelques années plus tard? Quoi qu’il en soit, Sim City 2000, l’iconique simulateur de gestion urbaine, a durablement marqué l’esprit de ce journaliste, qui rêve encore, 20 ans plus tard, de cités rutilantes et d’arcologies futuristes.

À la une
1

Quialu.ca, la nouvelle plateforme pour jaser bouquins

Amateurs de littérature, bienvenue sur quialu.ca, un espace de discussion pour internautes d’ici et d’ailleurs, à propos des romans et autres livres d’ici et d’ailleurs, justement. L’initiative, pilotée par le réseau Les libraires, cherche à alimenter les échanges entre lecteurs, mais aussi à faire mousser leurs ventes.

Jeux vidéo
1

Mango Cart, le fruit du dur labeur

Deviendrez-vous le chef d’un empire du fruit exotique? Le studio AkriGames propose Mango Cart, un jeu de gestion où le contexte économique et politique est appelé à prendre de la place. Beaucoup de place.

À la une
1

La Chambre des représentants ressuscite la neutralité du web

Chose promise, chose due: les démocrates, majoritaires à la Chambre des représentants, aux États-Unis, ont voté mercredi d’un bloc pour ressusciter la notion de neutralité du Net, mise à mal par l’administration Trump. Le projet de loi devra toutefois surmonter l’obstacle du Sénat contrôlé par les républicains, sans compter le président lui-même.

Technologie
1

Le plagiat a encore de l’avance sur l’intelligence artificielle

Les outils informatiques qui promettent de détecter le plagiat sont-ils aussi efficaces qu’ils le prétendent? Pour une experte allemande qui les teste depuis 15 ans, c’est loin d’être sûr: les résultats sont « souvent difficiles à interpréter, difficiles à naviguer et parfois simplement faux ».

Technologie
0

Lorsqu’un robot se trompe, la faute est-elle imputée aux bons coupables?

L’an dernier, une voiture autonome a frappé et tué une piétonne à Tempe, en Arizona. La famille de la victime poursuit maintenant l’État et la Ville pour négligence. Mais, dans un article publié le 5 avril dans Trends in Cognitive Sciences, des chercheurs en informatique cognitive cherchent à déterminer à quel point les gens commenceront à estimer que les véhicules autonomes et d’autres robots sont responsables de leurs propres actions – et si les blâmer pour leurs erreurs est justifié.