Navigation : Jeux vidéo

Jeux vidéo
0

Necropolis: attention aux monstres!

Dans un sombre et étrange labyrinthe maléfique, nos héros s’aventurent toujours profondément dans les entrailles de la terre. Soudain, un cri déchire le silence: un ennemi se précipite sur nos guerriers, l’arme à la main. Facilement terrassé, il a pourtant attiré une horde d’adversaires plus coriaces, qui donneront du fil à retordre à nos preux chevaliers.

Rétroctopode
0

Rétroctopode – SimTower, seul au sommet

Les années 1990 furent un véritable âge d’or pour Maxis et ses jeux de simulation. SimCity, SimCopter, SimAnt… rien ne semblait pouvoir arrêter le studio californien avec Will Wright à sa tête. Ironiquement, l’un des titres du catalogue de Maxis de l’époque, SimTower, a si bien occupé la niche des jeux de gestion de gratte-ciels qu’il n’a donné suite à pratiquement aucune compétition, et ce même encore aujourd’hui, 22 ans après sa sortie.

Jeux vidéo
0

Counter-Strike, Valve et les paris de la colère

La saga des services de pari entourant les modifications visuelles disponibles pour le jeu Counter-Strike: Global Offensive (CS:GO) se poursuit. Après avoir déclaré la semaine dernière qu’il commencerait à agir contre certaines entités concernées par ce dossier, le développeur et éditeur de jeux Valve a désormais concrétisé ses intentions en envoyant des demandes de cessation d’activités à plus de 20 sites de pari différents (y compris un site pour le jeu Dota2).

Jeux vidéo
0

World of Warships: on a coulé mon porte-avions

Sur le champ de bataille chaudement disputé des jeux multijoueurs gratuits, le réseau Wargaming.net occupe un espace appréciable. Et aux côtés de World of Airplanes et World of Tanks, World of Warships offre une bonne dose de divertissement, en réussissant pratiquement à faire oublier l’omniprésence des microtransactions.

À la une
0

Avec Pokémon Go, Nintendo rugit en Bourse

La valeur boursière de Nintendo continue son vol stratosphérique suite à la parution du jeu pour téléphones intelligents Pokémon Go. Suite à une hausse de 9,3 % après le lancement du titre la semaine dernière, le cours des actions de l’entreprise a bondi de 24,52 %, lundi matin, lors de sa plus forte progression en une journée depuis 1983. Au total, la valeur de l’entreprise a gagné 7,5 milliards $ US sur les marchés.

Jeux vidéo
0

Call of Duty, la série éclatée

Faudra-t-il bientôt parler de « Call of Thrones » ou de « Game of Duty »? La série Call of Duty vient d’annoncer mardi 28 juin, par la voix de son éditeur Activision, que le troisième contenu supplémentaire téléchargeable pour le jeu de tir militaire Call of Duty : Black Ops 3, sorti à la fin de 2015, mettrait en scène une version uchronique de Stalingrad en 1940… avec des hordes de zombies, des armes futuristes, et des dragons. « Oui, c’est bien vrai. Des dragons », souligne l’entreprise dans son communiqué.

Jeux vidéo
0

La réalité virtuelle en vedette à l’E3

Le salon des jeux vidéo E3, qui a fermé ses portes jeudi à Los Angeles, a permis d’entrevoir un avenir où d’immenses compétitions de jeux en réseau dans des mondes virtuels seront commentées par des joueurs emblématiques devenus de véritables célébrités.

Jeux vidéo
0

Hearts of Iron IV, l’ambition mondiale de Paradox

Les jeux de stratégie de grande envergure se multiplient et ne se ressemblent pas. Ou pas beaucoup, en fait. Mais avec les sorties rapprochées de Stellaris, au début de mai, puis de Hearts of Iron 4, il y a une semaine, l’éditeur et développeur Paradox Interactive consolide sérieusement sa place comme maître du genre.