Navigation : Vie tentaculaire

Vie tentaculaire
0

Le burger végétal, plus santé? Pas tout à fait…

Ces dernières années, les burgers commerciaux de « viandes végétales » se sont multipliés, surfant sur leur aura santé et sur le courant environnemental. Si l’impact environnemental d’une diminution de la viande rouge ne fait aucun doute, le Détecteur de rumeurs a découvert des bémols quant aux bénéfices pour la santé de ces burgers «sans viande». 

Vie tentaculaire
0

Solios, la montre verte

Il y a quelque chose de particulièrement intéressant lorsque l’on est en mesure de mettre la main sur non seulement un bel objet, mais également un produit qui fonctionne, tout simplement. L’entreprise montréalaise Solios, avec ses montres solaires écoresponsables, propose justement de tels produits.

Vie tentaculaire
0

Doubler les options végétariennes… sans affecter les ventes

Une étude effectuée à l’aide de 94 000 choix de repas offerts en cafétéria a révélé que le fait de doubler les options végétariennes, en les faisant passer d’un sur quatre à deux sur quatre, avait permis de réduire les achats de repas riches en viande de 40 à 80% sans affecter les ventes de nourriture, au final.

Vie tentaculaire
0

Il n’y a pas d’ADN du monstre du Loch Ness dans le Loch Ness

Des anguilles. Beaucoup d’anguilles. De l’ADN d’au moins 3000 espèces, y compris des espèces qui n’y vivent même pas, comme des humains, des chiens et des cerfs. Mais les chercheurs néo-zélandais qui cataloguent les espèces vivant dans ou autour du Loch Ness, à partir d’échantillons d’ADN récoltés dans l’eau, n’ont pas trouvé de gènes d’un monstre préhistorique.

Vie tentaculaire
0

Groenland et ouragans: le président d’une autre époque

Acheter le Groenland et lancer des bombes nucléaires pour stopper les ouragans. Qu’ont en commun ces deux déclarations controversées de Trump? Un état des connaissances ancré dans le passé. Il fut un temps, il y a 50 à 100 ans, où ces idées auraient peut-être été prises en considération.

Vie tentaculaire
0

Une équation virale fait rager les mathématiciens

Les mathématiciens devraient se réjouir de voir une équation être partagée plus de 4000 fois et rejoindre 20 000 personnes sur Twitter. Ils déplorent au contraire de voir l’internet encore faire passer les mathématiques pour une discipline incompréhensible ou inutile.

1 2 3 16