Navigation : Science

Environnement
0

Les glaciers, ces protecteurs du climat

Les océans peuvent stocker davantage de chaleur que l’atmosphère. Les mers profondes autour de l’Antarctique ont en fait emmagasiné l’équivalent de l’énergie thermique nécessaire pour chauffer l’air au-dessus du continent d’environ 400 degrés. Une équipe de recherche menée à partir de la Suède a récemment exploré les interactions physiques qui lient les courants sous-marins et les glaciers qui entourent la côte du continent le plus austral du monde.

Science
0

Voyager dans l’espace et détecter le niveau de stress… dans la sueur

Quel est votre niveau de stress? Un peu, beaucoup? Vous l’ignorez? Toutes ces réponses sont valides, mais ne sont pas très utiles pour les chercheurs et les professionnels de la médecine, puisqu’elles sont toutes suggestives, et ne peuvent être aisément quantifiées. Au-delà d’un questionnaire, une méthode employée depuis longtemps, ou d’un test sanguin, dont la procédure suscite elle-même du stress, des chercheurs de Caltech ont mis au point un senseur qui pourrait s’appuyer sur la simple sueur d’une personne pour évaluer son stress.

Science
0

Vous avez le cerveau d’un grand singe

Vous ne l’avez sans doute jamais remarqué, mais les deux côtés de votre cerveau ne sont pas parfaitement symétriques. On trouve dans chacun des deux hémisphères des petites régions qui diffèrent de leur jumelle, et d’autres qui, littéralement, « dépassent ». Ce qui semblait logique tant notre cerveau fut un facteur-clef de notre évolution. Or, voilà qu’on découvre que c’est également une particularité du cerveau des grands singes. 

Environnement
0

Voitures électriques: les limites du cobalt

Le cobalt pourrait-il être un obstacle au développement des voitures électriques? Une nouvelle analyse rappelle que ce métal existe en quantité limitée et qu’on pourrait faire face à des pénuries si l’industrie ne commence pas à le raffiner et le recycler plus efficacement.

Science
0

« Humaniser » la science pour mieux communiquer

Alors que les valeurs et les croyances changent avec le temps, les scientifiques ont éprouvé de la difficulté à communiquer efficacement le contenu de leurs travaux auprès du public. Une équipe de chercheurs de l’Université du Missouri et de l’Université du Colorado croit que les scientifiques pourraient gagner la confiance de leur public en montrant leur côté « humain ». Selon la récente étude, cela pourrait être aussi simple que de parler au « je » et de présenter des points de vue à la première personne pour établir une connexion personnelle avec le public.

Science
0

Changements climatiques: les secrets de l’adaptation du maïs

Aliment essentiel un peu partout sur la planète – aux États-Unis seulement, on en a planté sur plus de 360 000 kilomètres carrés, l’an dernier, pour en tirer près de 50 milliards de dollars –, le maïs est menacé par la crise climatique. Selon une nouvelle étude, cependant, des moyens « exotiques » pourraient être utilisés pour assurer la survie de cette plante plus qu’utile à notre civilisation.

À la une
0

Changements climatiques: saupoudrer du fer dans les océans pourrait être inutile

Les océans de la planète accomplissent depuis longtemps une bonne partie du travail de séquestration du dioxyde de carbone présent dans l’atmosphère. Des micro-organismes appelés phytoplancton, qui utilisent la lumière du soleil pour croître et absorbent le dioxyde de carbone lors de la photosynthèse, sont partie intégrante de ce processus. Des scientifiques ont d’ailleurs suggéré de semer de la limaille de fer dans les océans pour maximiser cette séquestration. Une nouvelle étude du MIT suggère toutefois que cela pourrait ne pas influencer la croissance des micro-organismes, du moins à l’échelle mondiale.