Catégorie: Élections provinciales 2012

Éducation: la FAE souhaite que le PQ se mette rapidement au travail

Vingt-quatre heures après la victoire des troupes péquistes de Pauline Marois, la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) revient à la charge avec les exigences qu’elle avait fait connaître durant la campagne électorale. Après avoir félicité l’ensemble des candidats élus mardi soir, la FAE demande désormais au nouveau gouvernement péquiste de s’activer dans de nombreux domaines, et tout particulièrement en éducation où, dit-on, le lien de confiance est brisé.

Élections provinciales – La science en politique, une logique floue

La science n’a certainement pas eu le premier rôle dans la compagne électorale de cet été. Les enjeux sont pourtant majeurs; après tout, la science est partout et surtout nécessaire pour comprendre notre culture, notre monde. Heureusement, la coalition : Je Vote pour la science qui regroupe l’Agence Science-Presse, l’Association des communicateurs scientifiques du Québec, l’Association francophone pour le savoir – Acfas, le Cœur des sciences de l’UQAM et Science pour tous, a organisé un débat jeudi dernier dans le cœur des sciences de l’UQAM.

Élections provinciales – Les journalistes veulent une plus grande liberté de presse

Alors que la campagne électorale tire à sa fin, la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) invite les partis qui aspirent à former le prochain gouvernement à adopter des mesures pour encourager et favoriser l’exercice du journalisme, un métier décrit par la FPJQ comme étant indissociable de l’idéal démocratique.

Élections provinciales – Québec solidaire détaille Pharma Québec

La formation de gauche Québec solidaire a présenté samedi son projet Pharma Québec, soit une nouvelle politique pharmaceutique qui, selon le parti co-dirigé par Amir Khadir et Françoise David, devrait permettre à la province d’épargner 2,7 milliards $ par année. Il s’agit d’une nouvelle politique sur les médicaments regroupant entre autres des mesures pour faciliter l’achat groupé des remèdes et des modifications aux normes de protection des brevets pour faciliter la production de médicaments génériques.

Élections provinciales – L’industrie de la transformation des aliments s’invite dans la campagne

Le Conseil de la transformation agroalimentaire et des produits de consommation (CTAC) désire que la transformation alimentaire du Québec devienne l’une des priorités du prochain gouvernement, alors que les citoyens seront appelés aux urnes dans quatre jours. Le CTAC a ainsi demandé la position de chaque parti au sujet de son industrie pour en informer ses membres et leurs employés. Au dire de la PDG du CTAC Sylvie Cloutier, l’engagement des partis à l’égard du secteur correspond à un engagement à l’égard de tous les individus qui se nourrissent à chaque jour.

Élections provinciales – Les partis progressistes trouvent grâce aux yeux d’organismes environnementaux

L’environnement et le virage vers une économie écologique sont les enfants pauvres de plusieurs partis politiques selon une analyse exhaustive des plateformes, programmes, communications récentes et réponses aux questionnaires faites par une coalition de groupes environnementaux, a annoncé jeudi l’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique, alors que la campagne électorale doit prendre fin dans cinq jours, avec le scrutin du 4 septembre.

Élections provinciales – Jean-Martin Aussant envisage le 4 septembre de façon « réaliste »

Né d’une dissension sur l’urgence de réaliser l’indépendance du Québec, le parti politique Option nationale (ON) a affaire à forte partie lors de sa première campagne électorale, alors que la jeune formation de gauche affronte des adversaires expérimentés et bien implantés. Pour le chef Jean-Martin Aussant, toutefois, le bilan est positif, et ce même s’il reste encore quelques jours avant le scrutin du 4 septembre.

Élections provinciales – Mention d’échec au PLQ en matière de langue française

La langue française serait en danger au Québec advenant l’élection du Parti libéral du Québec (PLQ) ou de la Coalition avenir Québec (CAQ), prévient le Mouvement Québec français (MQF), qui appelle à voter, le 4 septembre prochain, en faveur d’un parti qui défendra la langue de Molière. Considérant que le sort du français se jouera fortement à l’élection du 4 septembre prochain, le MQF a présenté dimanche son évaluation des engagements des différents partis politiques dans le dossier linguistique.

Élections provinciales – L’IRÉC suggère un programme universel pour les médicaments

Un changement de cap radical est essentiel en matière d’assurance-médicament au Québec, a stipulé lundi l’Institut de recherche en économie contemporaine (IRÉC) dans une note d’information. La publication de ce document, une semaine avant la fin de la campagne électorale québécoise, pourrait donner des munitions aux différents partis politiques prônant une réforme de cet aspect complexe du système de santé provincial.

Élections provinciales – L’éducation pour adultes a-t-elle été oubliée?

Si l’éducation en général a retenu en partie l’attention lors de la campagne électorale, les services d’éducation et de formation pour les adultes, eux, sont largement passés sous le radar politique, déplore Léa Cousineau, présidente du conseil d’administration de l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA). Une lettre a ainsi été envoyée aux différents partis désireux de former le prochain gouvernement pour les inciter à considérer ces enjeux.

Élections provinciales – Équiterre mi-figue, mi-raisin quant aux engagements des partis

L’organisme Équiterre dresse un bilan en demi-teinte des engagements environnementaux des différents partis politiques, alors que la campagne électorale entre dans son dernier droit. Selon Sidney Ribaux, coordonnateur général d’Équiterre, l’environnement sera une priorité du prochain gouvernement, mais des enjeux jugés prioritaires sont absents des plateformes électorales, entre autres à ce qui a trait à la règlementation des pesticides et des projets d’oléoducs des sables bitumineux.

Élections provinciales – Les pauvres, les laissés pour compte de la campagne?

Le niveau de débat de la campagne électorale québécoise a-t-il été appauvri en évacuant toute discussion sur les moins nantis de la province? Le Collectif pour un Québec sans pauvreté s’est insurgé vendredi contre l’absence de propositions électorales en ce qui concerne la lutte contre la pauvreté, alors que 750 000 Québécois ne peuvent subvenir à leurs besoins de base. L’organisme estime également que la faiblesse du taux de participation électoral est lié à l’absence de considération des partis pour ce genre de dossiers.

Élections provinciales – Le PQ et Option nationale à la défense de la culture québécoise

Langue, promotion des artistes et défense de l’héritage québécois; le Parti québécois (PQ) et Option nationale (ON) ont dévoilé jeudi leurs engagements en matière de culture dans le cadre de la campagne électorale provinciale, les deux formations promettant d’en faire davantage pour préserver le caractère unique du Québec face à un Parti libéral présenté comme moins soucieux de l’identité culturelle québécoise.

Mouvement électoral en faveur du logiciel libre

Le milieu technologique ne désire pas être en reste dans le cadre de la campagne électorale québécoise; FACIL, une association québécoise qui prône l’appropriation collective de l’informatique libre, a en effet lancé jeudi un appel à tous les candidats politiques à signer le ​Pacte ​du logiciel​ libre avant le scrutin du 4 septembre prochain.

Rona et Lowe’s: des marchands indépendants disent non

Nouveau rebondissement dans l’affaire Rona; des représentants de 164 marchands indépendants affiliés ou franchisés au sein de la bannière du détaillant Rona ont fait parvenir mardi une lettre à Robert Niblock, président du conseil et PDG de Lowe’s, le géant américain ayant déposé une offre d’achat hostile pour mettre la main sur l’entreprise québécoise, où ils expriment leur intention de s’opposer à la transaction. Ce développement survient alors que les tractations entre les deux chaînes ont rebondi dans l’arène politique dans le cadre de la campagne électorale québécoise.

Élections provinciales – Les éditeurs de magazines veulent faire renverser une « taxe » verte

Les éditeurs de magazines n’en démordent pas: la nouvelle « taxe » imposée par le ministère de l’Environnement pour le recyclage de ces publications papier nuit à l’industrie et menace la rentabilité de nombreux magazines et revues se trouvant déjà dans une situation financière précaire, soutient l’Association québécoise des éditeurs de magazines (AQEM), qui demande au gouvernement de revenir sur sa décision.

Élections provinciales – Duel de médecins dans Jean-Talon

David contre Goliath; l’image est galvaudée, particulièrement en politique, mais l’expression est tout de même de mise pour la lutte électorale que se livrent deux candidats dans la circonscription de Jean-Talon, dans la région de Québec. Tandis que le ministre sortant de la Santé Yves Bolduc fait campagne pour le Parti libéral du Québec, Guillaume Langlois, lui aussi médecin, tente de le déloger pour le compte du parti de gauche Option nationale. Petit récit d’un combat pouvant réserver des surprises.

Élections provinciales – Les agriculteurs veulent être consultés sur l’avenir de l’UPA

Plus de 2 000 producteurs agricoles membres des cinq associations composant le Conseil des entrepreneurs agricoles (CEA) demandent aux partis politiques de s’engager à consulter directement les producteurs agricoles sur le maintien ou non du monopole syndical de l’Union des producteurs agricoles.

Élections provinciales – La lutte contre les vieilles habitudes dans Bourassa-Sauvé

Dans la circonscription montréalaise de Bourassa-Sauvé, dans le nord-est de la ville, une lutte électorale serrée se joue. Considérée comme une forteresse libérale depuis un quart de siècle, l’endroit était jusqu’à tout récemment représenté par Line Beauchamp, jusqu’à ce que l’ex-ministre de l’Éducation tire sa révérence au plus fort de la crise étudiante, offrant une chance aux autres partis politiques pour tenter de ravir cet endroit où plusieurs communautés culturelles cohabitent pour le meilleur et pour le pire.

Libre-échange Canada-Europe: un syndicat veut soulever le dossier pendant les élections québécoises

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) a profité de la visite au Canada de la chancelière allemande Angela Merkel et de ses commentaires favorables à une conclusion rapide des négociations sur l’Accord de libre-échange Canada-Europe pour interpeller les différents partis politiques québécois pour connaître leurs intentions sur cet important dossier jusqu’à présent absent de la lutte politique provinciale.

Élections provinciales : le PQ envisage l’indépendance énergétique

Le Parti québécois a dévoilé jeudi un grand pan de sa stratégie énergétique en annonçant que s’il était porté au pouvoir, un gouvernement péquiste viserait à assurer ​ »l’indépendance énergétique »​ de la province, entre autres en réduisant de 30 pour cent la dépendance au pétrole et aux autres énergies fossiles, en plus de faciliter la réduction de la consommation énergétique et l’électrification des transports.

Élections provinciales – Laval-des-Rapides, premier test politique de Léo Bureau-Blouin

Frais émoulu de son poste de président de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), formé à la dure à la vie publique dans le contexte de la crise étudiante et de la lutte contre la hausse des droits de scolarité qui a atteint son paroxysme au printemps et au début de l’été dans la province, Léo Bureau-Blouin a rapidement décidé de faire le saut en politique en adoptant les couleurs du Parti québécois. Alors que la campagne électorale a cours depuis déjà deux semaines, le jeune candidat dresse un bilan positif de son expérience dans la circonscription de Laval-des-Rapides.

Élections provinciales – Débat des chefs: Aussant dépose une injonction

Voilà qu’un nouveau pavé vient de tomber dans la mare médiatique entourant la campagne électorale provinciale: la formation politique Option nationale (ON) a déposé mardi une injonction visant à permettre à son chef, Jean-Martin Aussant, de participer aux débats télévisés présentés par Radio-Canada, Télé-Québec et TVA. Avec cette demande présentée au palais de justice de Québec, ON rejoint ainsi Québec solidaire, qui continue de décrier son exclusion des débats organisés par la chaîne de télévision de Québecor.

La CAQ prise à partie par les retraités des secteurs public et parapublic

Si les propositions de la Coalition avenir Québec (CAQ) séduisent une certaine partie de l’électorat, l’opération séduction du parti dirigé par François Legault semble ne pas fonctionner comme prévu auprès de l’Association québécoise des retraités des secteurs public et parapublic (AQRP), qui a réagit de façon négative au développement de la plateforme électorale de ce parti fort désireux de s’imposer comme alternative au gouvernement libéral sortant.

La Coalition Poids veut que le gouvernement bouge… pour que la population bouge aussi

La Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids) a entamé lundi une tourné provinciale pour sensibiliser les candidats des divers partis politiques à plusieurs enjeux majeurs concernant la problématique du poids. u Québec, 57 pour cent de la population adulte et près d’un enfant sur quatre souffre d’embonpoint ou d’obésité. Responsable de nombreuses maladies chroniques telles que le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, l’hypertension et plusieurs cancers, l’obésité engendre non seulement des coûts de santé faramineux qui menacent le système public, mais également des pertes de productivité et des coûts humains importants, soutient la Coalition.

Élections provinciales – Les Cris torpillent une partie du Plan Nord

L’Assemblée générale du Grand Conseil des Cris du Québec a tranché jeudi en faveur de l’imposition d’un moratoire sur l’exploitation de l’uranium, et ce sur le territoire de la Baie James, soit environ un peu moins de la moitié de la superficie visée par le Plan Nord mis de l’avant par le gouvernement sortant et le Parti libéral du Québec (PLQ). Ce faisant, les Cris se disent déterminés à protéger leur mode de vie contre la ​ »menace exceptionnelle »​ que posent l’exploitation minière de cette ressource controversée et la gestion des déchets radioactifs.

Élections provinciales – Une nouvelle mouvance politique veut radicalement transformer Montréal

Une nouvelle entité politique est entrée de plain-pied, jeudi, dans l’arène politique municipale et provinciale en réclamant une réforme en profondeur des structures politiques, administratives et financières de la métropole québécoise. Dans le cadre de la campagne électorale, le Mouvement action Montréal demande ainsi aux partis politiques provinciaux de se prononcer sur une réforme ​ »nécessaire »​ de ces structures, en plus d’envisager des changements au niveau du transport sur le territoire municipal.

Élections provinciales – Les fédérations étudiantes veulent aller au-delà de l’éducation

La corruption et le retour en politique de Jacques Duchesneau en politique – cette fois aux côtés de François Legault et de la Coalition avenir Québec (CAQ) – ont beau avoir dominé la campagne électorale depuis quelques jours, les étudiants n’en démordent pas, et rappellent que le scrutin du 4 septembre prochain portera sur d’autres enjeux, comme l’éducation. Les deux principales fédérations étudiantes du Québec ont ainsi dévoilé lundi leurs revendications pour ​ »faire la différence au Québec »​.

Élections provinciales – Le milieu des affaires attend les propositions pour Montréal

Sans surprise, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain a lancé vendredi un appel aux partis politiques, leur demandant de préciser les mesures qu’ils prendront s’ils forment le prochain gouvernement pour que la région métropolitaine de Montréal retrouve pleinement son rôle de locomotive économique du Québec. Ces préoccupations rejoignent en partie celles de la deuxième opposition à l’hôtel de Ville, Projet Montréal, qui réclame que la métropole ne soit plus le « parent pauvre » de la province.

Élections provinciales 2012 – TVA multiplie les débats… mais n’invite pas Québec solidaire

Il n’aura fallu que deux jours de campagne électorale pour que la course déborde du cadre politique et se transforme en affrontement entre politiciens et médias. La formation de gauche Québec solidaire, écartée par Québecor et sa chaîne TVA des débats prévus sur les ondes de cette dernière, a vivement réagi, jeudi, se disant ​ »consternée »​ par cette décision. Pour l’instant, seuls Pauline Marois, du Parti québécois; Jean Charest, du Parti libéral du Québec, et François Legault, de la Coalition avenir Québec, croiseront donc le fer lors d’une série de débats séparés du « véritable » débat des chefs.