Catégorie: Politique et Économie

La Turquie envisage une intervention en Syrie

La Turquie a laissé entendre qu’elle pourrait envoyer des troupes en Syrie ou en Irak, et laisser ses alliés utiliser ses bases pour combattre l’État islamique, alors que des avions de guerre de la coalition ont lancé des frappes aériennes, mercredi, contre les extrémistes assiégeant une ville située à la frontière sud avec la Syrie.

Hong Kong: fin de non-recevoir aux demandes des étudiants

Les manifestants prodémocratie ont réclamé une rencontre avec le dirigeant de Hong Kong, menaçant d’élargir leurs actions si cette demande n’était pas satisfaite, après que ce dernier eut affirmé que la Chine ne changerait pas d’avis dans sa décision consistant à limiter les réformes électorales au sein de cette importante place commerciale et financière asiatique.

Les étudiants s’installent à Hong Kong, la police se replie

Les manifestants pro-démocratie à Hong Kong ont défié des tirs de gaz lacrymogène et des charges policières à coups de matraques pour tenir bon dans le centre financier de la métropole chinoise, lundi, dans le cadre de l’une des plus importantes contestations du gouvernement chinois depuis le coup de force sur la place Tienanmen il y a 25 ans.

Les métros de Paris et New York dans la mire des extrémistes

Le premier ministre irakien a fait savoir jeudi que des prisonniers de l’État islamique avaient confié à des agents du Renseignement irakien des détails sur un présumé plan consistant à attaquer les métros aux États-Unis et à Paris, mais des responsables français et américains ont dit ne pas être au courant de telles informations.

Air France lâche du lest pour arrêter la grève

Air France a offert de jeter aux oubliettes ses plans d’expansion pour sa ligne aérienne à faible coût Transavia sur le Vieux Continent, mardi, en échange du retour au travail immédiat de ses pilotes. Dans un communiqué publié sur son site web et envoyé aux différents médias, l’entreprise dit ainsi souhaiter une résolution rapide du conflit.

Obama à l’ONU: « Nous démantèlerons l’État islamique »

Affirmant que la planète se trouvait à un moment charnière entre la guerre et la paix, le président américain Barack Obama s’est engagé mercredi, lors d’un discours prononcé devant l’Assemblée générale des Nations unies, à mener une coalition pour démanteler le « réseau de la mort » de l’État islamique qui a déstabilisé le Moyen-Orient et poussé Washington à intervenir sur le plan militaire.

Washington entre en guerre en Syrie

Des frappes aériennes combinées regroupant les États-Unis et des pays arabes ont été lancées contre les fiefs de l’État islamique (EI) en Syrie et en Irak, et d’autres bombardements ont visé une cellule d’al-Qaïda planifiant des attaques directes contre des intérêts américains et occidentaux, a fait savoir mardi l’armée américaine. Selon le président Barack Obama, le fait que les nations arabes appuyaient ces frappes « indiquait clairement à la planète que l’Amérique n’est pas seule ».

L’âge, nouveau facteur d’inégalité

Les inégalités ne tournent plus autour du sexe, mais plutôt de l’âge de travailleurs, indique le Conference Board du Canada dans une étude rendue publique mardi. Si l’organisme fait ainsi état de progrès, depuis 30 ans, entre les hommes et les femmes en matière d’équité salariale, le problème se situerait désormais du côté des différences entre les générations d’employés.

Syrie: 130 000 Kurdes fuient les extrémistes et passent en Turquie

Quelque 130 000 réfugiés syriens fuyant l’avancée des combattants de l’État islamique sont passés en Turquie au cours des quatre derniers jours, a déclaré lundi le vice-premier ministre turc, mettant en garde contre une hausse de ce nombre, alors que les extrémistes poursuivent leur offensive.

Salmond perd son pari écossais

Douche froide pour le mouvement souverainiste écossais, vendredi, alors qu’une majorité de la population a voté en faveur de son maintien au sein de la Grande-Bretagne. Avec un résultat clairement en faveur de l’union – 55 pour cent pro-Londres contre 45 pour cent en faveur de l’indépendance -, Westminster soupire de soulagement, alors qu’Alex Salmond tentera d’obtenir la « super dévolution » promise par les grands partis politiques.

L’heure de vérité a sonné en Écosse

L’Écosse votait jeudi dans le cadre d’un référendum visant à décider s’il fallait mettre fin à 307 années d’union avec l’Angleterre et devenir un pays indépendant, ou demeurer au sein du Royaume-Uni, une décision qui pourrait avoir des conséquences un peu partout ailleurs sur la planète.

Vers le retour des GI en Irak?

Le plus important responsable militaire américain a soulevé mardi la possibilité que des troupes américaines aient besoin de jouer un rôle plus important dans la guerre de terrain en Irak contre les militants de l’État islamique (EI), mais la Maison-Blanche a assuré qu’elle n’enverrait pas une mission de combat.

Écosse: Londres promet plus de financement en santé

La Grande-Bretagne a promis de garantir d’important niveaux de financement pour l’Écosse, offrant aux Écossais un plus grand contrôle sur les dépenses en matière de santé dans une tentative de dernière minute de convaincre les indécis à deux jours du vote sur l’indépendance.

Kiev annonce des livraisons d’armes de l’OTAN

Le ministre ukrainien de la Défense a annoncé dimanche que des pays de l’OTAN avaient commencé à livrer des armes à son pays pour l’équiper afin de combattre les séparatistes prorusses et « stopper » le président russe Vladimir Poutine.

Ukraine: nouvelles sanctions contre la Russie vendredi

Les gouvernements de l’Union européenne se sont entendus jeudi pour faire entrer en vigueur vendredi de nouvelles sanctions économiques contre la Russie, mais se réservent le droit d’en annuler certaines ou toutes le mois prochains s’ils estiment que le plan de paix fonctionne.

Les États-Unis s’en vont (encore) en guerre

Le président américain Barack Obama dévoilera mercredi soir, lors d’un discours à la nation, sa stratégie politique et militaire visant à combattre les militants de l’État islamique en Syrie et en Irak, ce qui comprendrai possiblement des frappes aériennes en Syrie, ont indiqué des responsables.

Gordon Brown à la rescousse des fédéralistes écossais

L’ex-premier ministre britannique dirigera la campagne du dernier droit du Parti travailliste pour sauvegarder l’union, alors qu’un nouveau sondage confirme que les camps du Oui et du Non sont au coude à coude alors qu’il ne reste plus qu’une semaine avant le référendum sur l’indépendance de l’Écosse.

Écosse: Downing Street prêt à jeter du lest

Le chancelier de l’Échiquier, le Britannique George Osborne, a promis un calendrier pour la cession de pouvoirs supplémentaires si les électeurs écossais rejettent le référendum sur l’indépendance dans l’isoloir. Cet engagement survient la même journée où un sondage YouGov laisse entendre, pour la première fois, que les partisans de la séparation sont légèrement en avance sur les tenants du Non.

L’État islamique s’invite en Égypte

L’État islamique, combattant pour redessiner la carte du monde arabe, entraîne le groupe militant le plus dangereux d’Égypte, compliquant les efforts visant à stabiliser le plus grand pays arabe de la planète.

Incertitude à propos d’une trêve en Ukraine

Le président russe Vladimir Poutine a détaillé mercredi un plan pour un cessez-le-feu dans l’Est ukrainien, mais le premier ministre ukrainien a rejeté cette proposition, alors que la France exprimait son désaccord à propos de l’appui de Moscou envers les séparatistes en stoppant la livraison d’un navire de guerre.

Il ne faut pas céder à Poutine comme nous avons cédé à Hitler, soutient Cameron

David Cameron a déclaré à ses homologues européens que l’Occident risque de commettre des erreurs similaires, en tentant d’apaiser les volontés expansionnistes de Vladimir Poutine dans le dossier ukrainien, que celles accomplies par Londres et Paris envers Hitler dans les années précédant la Deuxième Guerre mondiale.

Ukraine: la paix en échange d’autonomie, disent les rebelles

Les rebelles prorusses ont relativisé leurs demandes d’une indépendance pleine et totale, lundi, disant plutôt qu’ils respecteraient la souveraineté de l’Ukraine en échange d’une autonomie – un changement qui démontre le désir de Moscou de conclure un accord lors d’une nouvelle ronde de négociations de paix.

La Russie durement touchée… par ses propres sanctions

Un embargo sur les importations de nourriture en provenance de l’Occident a fait bondir les prix des denrées alimentaires en Russie, et considérablement empiré l’inflation. Le geste est considéré comme un dur coup porté à une économie russe déjà stagnante.

La colère gronde à Hong Kong

Des parlementaires pro-démocratie de Hong Kong ont perturbé le discours d’un responsable de Pékin, lundi, alors que ce dernier tentait d’expliquer une décision, annoncée ce weekend, qui viendrait étroitement limiter les réformes électorales mises en place dans ce centre financier de la Chine.

Un millier de soldats russes se battent en Ukraine

Le président ukrainien Petro Porochenko a annulé une visite d’État prévue en Turquie, invoquant le « déploiement de troupes russes » dans l’est de l’Ukraine. Son annonce survient alors que des rebelles prorusses se sont emparés de la ville côtière de Novoazovsk, et menaçaient la ville portuaire stratégique de Marioupol.

Ukraine: un pas en avant, un pas en arrière

L’Ukraine a accusé les forces russes d’avoir lancé une nouvelle incursion militaire à travers la frontière, mercredi, 24 heures après que les leaders des deux pays se sont entendus pour travailler ensemble afin de mettre fin à une guerre d’indépendance dans l’Est ukrainien.

Retour des profits chez Postes Canada

En pleine controverse dans l’abandon progressif de la livraison du courrier à domicile et de l’installation de boîtes postales communautaires – au grand déplaisir de plusieurs maires, dont celui de Montréal, Denis Coderre -, Postes Canada a annoncé mercredi être de nouveau passé au vert sur le plan financier, après une année 2013 marquée au rouge.

Moscou défie Kiev et fait passer son convoi

L’Ukraine a déclaré vendredi que la Russie avait lancé une « invasion directe » de son territoire après que Moscou eut fait passer un convoi d’aide humanitaire dans l’Est ukrainien, où les rebelles prorusses combattent les forces gouvernementales. Le Kremlin, qui dispose de milliers de soldats à la frontière, a mis en garde contre toute tentative de « déstabiliser » le convoi, mais n’a pas spécifié quel geste il était prêt à poser si les forces de Kiev intervenaient.

Le convoi russe entre finalement en Ukraine

Quelques camions russes faisant partie d’un important convoi humanitaire en provenance de Moscou ont commencé à franchir un poste-frontière sous contrôle rebelle en Ukraine, ont annoncé jeudi les services frontaliers ukrainiens.

L’État islamique « en guerre contre la civilisation »

Les États-Unis ont lancé de nouvelles frappes aériennes contre les extrémistes de l’État islamique, mercredi, après la décapitation du journaliste américain James Foley dont l’exécution a été rapportée dans une vidéo publiée en ligne par les obscurantistes. Le président américain Barack Obama s’est engagé à poursuivre sans relâche les terroristes et la Maison-Blanche a révélé que Washington avait lancé une mission de secours secrète en Syrie, plus tôt cet été, qui n’a pas permis de libérer Foley et d’autres Américains détenus en otage.