Navigation : Europe

À la une
1

Un rapprochement russo-ukrainien bien accueilli par les Nations unies

L’heure semble être au rapprochement entre l’Ukraine et la Russie, qui se livrent toujours une guerre par contumace, Kiev luttant encore, malgré une trêve fragile, contre des rebelles prorusses sur l’est de son territoire, alors que Moscou contrôle toujours la Crimée et équipe et finance sans doute les mêmes rebelles. Un échange de prisonniers, samedi, a toutefois été bien accueilli par la communauté internationale, y compris par les Nations unies.

À la une
0

Brexit: Boris Johnson perd sa majorité conservatrice… pendant un discours

Nouveau coup de théâtre au Royaume-Uni, alors que le vaudeville politique du Brexit s’est enrichi d’un nouveau revirement de situation, mardi: le député conservateur Philip Lee a quitté les rangs de son parti et joint ceux des libéraux-démocrates alors même que le premier ministre Boris Johnson prononçait un discours au Communes.

À la une
1

Une amende salée pour les bateaux aidant les migrants fait craindre le pire en Méditerranée

L’intention de plusieurs députés italiens d’imposer des amendes allant jusqu’à un million d’euros aux navires et organisations effectuant des missions de recherche et de sauvetage de migrants au large des côtes du pays a entraîné une nouvelle mise en garde des Nations unies, mardi, à savoir que cette mesure risquait de nuire aux futurs tentatives de sauvetage dans la Méditerranée, une zone déjà particulièrement meurtrière.

À la une
2

Paris vote pour l’accord entre l’Union européenne et le Canada, malgré les critiques écologistes

Après que des températures records aient été atteintes en France, la capitale baignait dans la seconde vague de chaleur de l’été au moment d’accueillir à l’Assemblée nationale française l’activiste suédoise de 16 ans, Greta Thunberg. Le vote sur la ratification du traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada (CETA) a eu lieu après la rencontre.

Europe Matteo Salvini et Marine Le Pen attablés
1

Un anarchiste détenu en Italie pour attentats contre l’extrême droite

Un membre d’un groupe anarchiste, d’origine espagnole et âgé de 42 ans, a été accusé d’un délit de facilitateur terroriste conformément au Code pénal italien. L’accusé a participé à divers attentats terroristes contre la Ligue du Nord, le parti d’extrême droite au pouvoir en Italie, rapporte La Vanguardia le 30 mai.  

À la une Le président français debout devant un drapeau de l'Union européenne
1

En Europe, l’heure est à la nouvelle réalité politique

Deux jours après la conclusion des élections européennes, les dirigeants du Vieux Continent prennent peu à peu conscience de l’ampleur des résultats de ce vote pan-national qui a ébranlé les colonnes du temple, pendant longtemps soutenu par une alliance entre libéraux et conservateurs.

1 2 3 16