Navigation : Amériques

Amériques
0

Donald Trump a pour la première fois condamné publiquement mardi une série d’incidents antisémites aux États-Unis, au lendemain de menaces visant plusieurs centres communautaires juifs, qui ont dû être évacués.

À la une
0

Si la plupart du temps, le président américain semble agir de façon irréfléchie et spontanée, la pression qu’il exerce sur les membres de l’OTAN pour allouer 2 % de leur PIB aux dépenses militaires rejoint sa vision stipulée dans An Open Letter from Donald J. Trump on Why America Should Stop Paying to Defend Countries That Can Afford to Defend Themselves, publiée par le New York Times, le Washington Post et le Boston Globe en 1987.

Amériques
0

Après la suspension de son décret sur l’immigration, le renouvellement de son secrétaire au Travail et la démission de son conseiller à la sécurité nationale, Donald Trump a consacré jeudi l’essentiel de sa conférence de presse à une violente critique des médias.

À la une
0

L’intensité de la poignée de main américano-nippone du 10 février a indiqué au premier ministre canadien de bien se muscler les mains pour son rendez-vous de lundi avec le président américain, décrit comme un solitaire par le quotidien argentin La Nacion et comme un fasciste par des parlementaires islandais, d’après le webzine Reykjavik Grapevine.

À la une
0

Une salle de conférence anonyme et grise. Beaucoup de têtes blanches, mais aussi beaucoup de jeunes, pour la plupart des hommes. Au milieu des gobelets à café vides, quelques drapeaux confédérés, des dépliants.

Amériques
0

Le décret de Donald Trump interdisant aux ressortissants de sept pays à majorité musulmane l’accès au territoire américain est inapplicable en l’état, a jugé une cour d’appel dans la nuit de samedi à dimanche, rejetant les arguments du gouvernement.

À la une
0

C’est sous la bannière de l’économie protectionniste que Donald Trump relance les deux projets de pipeline Keystone XL et Dakota Access. Même si ces projets restent grandement controversés, le nouveau président américain promet richesse et emplois au peuple américain au détriment de la protection de l’environnement.

À la une
0

Lorsque l’administration de Donald Trump a mis au point son décret controversé sur l’immigration, Steve Bannon, figure de la droite « alternative » proche des courants nationalistes et suprémacistes blancs, a imposé sa ligne dure.