Navigation : Littérature

Littérature
0

Visite ironique au pays des riches oisifs

Imaginons une société où les riches sont présentés comme des gens intelligents, dotés d’une intuition à toute épreuve, et où chacune de leurs paroles est considérée comme un commandement divin qui sera repris par une presse complaisante. Imaginons, maintenant, qu’un auteur, Stephen Leacock, pousse la chose à l’absurde et en tire un livre, et vous obtenez Au pays des riches oisifs, publié aux éditions Wombat.

Littérature
0

Taba-Taba, la grande fresque littéraire

À partir d’un ancien hôpital psychiatrique construit à Saint-Nazaire, en bordure de l’Atlantique, dans le nord-0uest de la France, l’auteur Patrick Deville s’embarque dans une grande aventure littéraire en déclinant l’histoire des grandes, mais aussi des petites gens de l’Hexagone sur près de deux siècles. Il en résulte Taba-Taba, un roman paru chez Seuil.

Littérature
2

Introduire le punk rock à la bibliothèque de Chicago

Entre la somptueuse City Lights Booksellers & Publishers de San Francisco et l’indéracinable L’Insoumise de Montréal, la Chicago Public Library’s (CPL) est devenu un autre refuge pour la contre-culture grâce au bibliothécaire Jeremy Kitchen, rapporte le Chicago Reader du 16 mars.

Littérature
0

L’endroit anodin de Gudbergur Bergsson

C’est aux éditions Métailié qu’on retrouve le plus récent roman de l’Islandais Gudbergur Bergsson, Il n’en revint que trois. Rappelons que Bergsson publie depuis 1961 et qu’il a déjà une vingtaine d’ouvrages à son actif, en plus de ses traductions.

Littérature
0

Littérature – Treize âmes au menu

Sous la direction de Chrystine Brouillet et Geneviève Lefebvre, les Éditions Druide viennent de faire paraître Treize à table, un recueil de nouvelles qui s’articulent toutes autour de la nourriture. Pas surprenant, compte tenu des intérêts gastronomiques bien connus de Madame Brouillet.

Littérature
1

Dévorés, le roman qui bourdonne

La civilisation humaine a disparu. Dans Dévorés, premier roman de Charles-Étienne Ferland, publié aux éditions L’Interligne, la société moderne, toute forme de société organisée, en fait, a été réduite à néant en quelques semaines à peine, lorsque d’étranges guêpes ont ravagé les champs, avant de développer un goût pour la chair humaine.

1 2 3 16