Navigation : Festivals

Cinéma / Télévision
0

King Dave, le souverain impuissant

Le Festival international Fantasia prenait son erre d’aller, jeudi soir, avec la présentation du plus récent film de Daniel Grou – alias Podz -, King Dave. Transposition cinématographique d’une pièce de théâtre écrite et interprétée par l’acteur Alexandre Goyette, qui reprend son rôle sous les caméras.

Montréal complètement cirque
0

Cirque: « Liberty will never perish »

Smoke and Mirrors, c’est l’histoire de deux personnes épuisées de leur travail aliénant dans le monde des chiffres et de l‘argent. Ils rentrent à la maison le soir et s’en suit une nuit endiablée, où l’unité de deux corps finit par se rencontrer. En complet, cravate et tailleur, ce spectacle de cirque contemporain offre une perspective intéressante sur l’être humain.

À la une
0

Le festival Fantasia dans tous ses états

À 20 ans d’existence, le festival de films de genre qu’est Fantasia est devenu plus qu’une référence; en plus d’être fréquemment jouissif et fort attendu par sa horde de fanatiques, il est devenu aussi prestigieux qu’important, ce, aux yeux de tous, et pas seulement des nombreux fous qui y ont cru depuis le tout début.

Montréal complètement cirque
0

Cirque – Peu de moyens et beaucoup de résultats

Mercredi, 13 juillet, à l’Espace Go, les spectateurs ont encore eu droit à une belle soirée dans le cadre du festival Montréal complètement cirque. En fait, une très belle soirée. Directement d’Australie, nous arrivait la troupe Casus Circus, avec son spectacle Knee deep. Un spectacle parfaitement peaufiné, tout en nuances ou presque: il faut bien faire s’exclamer le spectateur de temps en temps.

Montréal complètement cirque
0

Du cirque plaisant et prometteur

Jeudi soir, le 7 juillet, à la Tohu, c’était soir de première pour la septième édition du festival Montréal complètement cirque. Première soirée du festival et aussi première mondiale de Transit, deuxième spectacle de la troupe Flip FabriQue, originaire de Québec.

OFFTA
0

MixOFF Berlin/Montréal: territoire étrange

Nous entrons dans la salle, un écran qui semble retransmettre une image filmée est là. Nous attendons un moment. La webcaméra finit par se retourner sur un groupe de jeunes filles. Elles sont assises dans ce qui semble être une petite pièce remplie de plantes tropicales. Elles nous regardent, immobiles. On s’interroge sur ce qui se passe ou va passer. Une musique pop se met à résonner. Cela dure longtemps, très longtemps. Le regard est insistant, un certain malaise s’installe.

Danse
0

Lorsque le pire devient hygiène mentale

Difficile de croire que l’on pourrait qualifier une même chose à la fois de nonchalante et d’extrême. C’est pourtant ce que nous propose le dramaturge Étienne Lepage avec La logique du pire, sa toute dernière création qu’il a montée avec l’aide du chorégraphe Frédérik Gravel. Présentée sous forme de capsules, la pièce met en scène cinq personnages qui nous narrent une série de fragments de vie. D’un humour noir, ou devrais-je plutôt dire gris, leurs récits font souvent rire, mais surtout réfléchir.