Navigation : Cinéma / Télévision

Cinéma / Télévision
0

New wave: Dada vers le futur

Avec le documentaire Montréal New wave projeté à la Cinémathèque québécoise, Érik Cimon cerne le mouvement qui a éclaté autour du synthétiseur. Ce qu’on considère comme « nouveau » au tournant des années 1980 se rapproche du Dada de la modernité.

Cinéma / Télévision
0

Captain America: Civil War – En attendant

Dans l’ultime dilemme à savoir si trop c’est trop ou trop c’est comme pas assez, disons que Marvel (sous la gouverne de l’impitoyable Disney) commence à se faire roi, produisant à nouveau un produit générique qui ne manque certainement pas d’éléments intéressants, mais offrant bien peu de profondeur pour en justifier l’ensemble. Reste alors une formule néanmoins gagnante qui continue d’avoir toute une longueur d’avance sur DC Comics, proposant à la ligne près la même prémisse que Batman V Superman: Dawn of Justice sans le pathétisme de ce dernier.

Cinéma / Télévision
0

Vétérans sur la corde raide

Superproductions violentes, jeux vidéos en zone guerre, parades militaires: on ne manque pas de nous faire miroiter les lauriers du front. Le documentaire Des hommes et de la guerre de Laurent Bécue-Renard présenté le 28 avril au Cinéma du Parc dans le cadre du RIDM + nous montre ce qu’on a tendance à omettre, que la vie des soldats demeure hypothéquée par le choc post-traumatique.

Cinéma / Télévision
0

Louder Than Bombs: la douleur de l’absence

La mère absente, le père maladroitement présent, les enfants partis, ou encore qui souhaitent prendre le large… L’environnement familial de Louder Than Bombs, un film réalisé et co-écrit par le Norvégien Joachim Trier, fait se télescoper les thèmes de l’amour, de la mort, de l’adolescence, de la remise en question… bref, personne n’en sort vraiment indemne.

Cinéma / Télévision
0

Misconduct vient brouiller ses pistes sur DVD

Drôle d’oiseau que le Misconduct de Shintaro Shimosawa, œuvre élégante qui est constamment amenuisée par la minceur et l’absurdité de son scénario, transformant ce suspense judiciaire en une plongée aux enfers ridicule qui se prend sans raison pour un film d’horreur.