Auteur Pieuvre.ca

Pieuvre.ca
Danse
0

Vision moderne du chaud Brésil

Le Brésil était à l’honneur ce week-end à la Place des Arts avec la troupe de danse moderne Grupo Corpo, invitée par la série Danse Danse. Le chorégraphe Rodrigo Pederneiras présentait en effet deux de ses œuvres Parabelo (1997) et Breu (2007).

Musique
0

À la découverte d’une planète oubliée

Chez Pieuvre.ca, où l’information est multidisciplinaire et les journalistes tentaculaires, quand on reçoit une invitation, tout se boucle à la vitesse de la lumière. En deux ou trois courriels, on se retrouve face à un paysage obscur de danse du bout du monde, dans un univers parallèle en 3D en matinée, ou en d’autres contrées lointaines du cosmos artistique. Cette semaine, cap sur le lancement d’un label de disques rétro-funk – Les disques Pluton.

Cinéma / Télévision
0

Revenir sur ses principes

Le remake, au cinéma, est souvent périlleux. Surtout si l’histoire est connue. Surtout si le réalisateur est connu. Et surtout si l’univers du conquérant et du conquis sont, tous deux, tout aussi connus. Bref, le terrain était glissant. Mais entre glisser, et tomber dans le terrier d’Alice au pays des merveilles, il y a tout un monde. Le monde de Tim Burton.

Musique
0

Elisapie Isaac lumineuse à l’Astral

Toute de noir vêtue dans un décor blanc enneigé, Elisapie Isaac a tenue le public de l’Astral en admiration mercredi soir. Avec ses chansons en français, anglais et bien sûr en inuktituk tiré de son dernier album «There will be stars» elle a réussie à créer une ambiance jazzy, folk et moderne à la fois.

Musique
0

Eric Clapton / Jeff Beck au Centre Bell: évolutif et généreux

19h30 sonnantes. Jeff Beck et sa guitare sont tous deux – mais pas seuls – bien présents pour faire lever la foule, qui elle aussi, est avide de sensations (auditives) fortes et endiablées. Eric Clapton ensuite qui fait mousser le tout jusqu’à la dernière goutte. Un spectacle évolutif et délicieusement rythmé, dont on a dégusté chaque mesure.

Danse
0

Un ballet bouillon de culture

Pour sa première pièce de l’année chinoise du tigre, Les Grands Ballets Canadiens de Montréal ont reçu le 18 février le ballet de Guangzhou représentant leur Sylphide en première nord-américaine.