Coronavirus: le taux de mortalité de 3,4% était de la mauvaise vulgarisation

La « nouvelle » selon laquelle le taux de décès du coronavirus serait maintenant de 3,4% en a pris plus d’un par surprise… jusqu’à ce qu’on comprenne qu’il s’agit plutôt d’un problème de communication.