Jeux vidéo: longues heures et manque de diversité au menu

L’industrie du jeu vidéo traîne encore de la patte en matière de semaines de travail dépassant les 40 heures recommandées, tout comme en ce qui concerne les questions de diversité et d’inclusion, même si la situation s’améliore légèrement, révèle un grand portrait publié par la Game Developers Conference (GDC).