Un service d’abonnement pour les contenus supplémentaires de Paradox

0

Le studio de jeux vidéo Paradox Interactive pourrait bien offrir un service d’abonnement permettant de profiter des contenus supplémentaires développés pour ses titres, sans toutefois obliger les joueurs à acheter séparément les contenus en question.

Dans un message publié sur le forum en ligne dédié au jeu de stratégie Europa Universalis IV, les développeurs de l’entreprise ont annoncé le début d’une série de tests visant à offrir cette fonctionnalité d’abonnement.

Selon ce que rapporte le site spécialisé Gamasutra, ce test est pour l’instant limité à un petit nombre de joueurs, et il n’a pas été précisé si cet éventuel modèle sera adapté aux autres titres actuellement vendus par le studio, notamment Hearts of Iron IVStellaris et Cities: Skylines, tous des jeux pour lesquels des contenus supplémentaires ont récemment été mis en ligne, et pour lesquels, dans bien des cas, d’autres contenus sont à venir. Une autre expansion dédiée à Hearts of Iron IV, cette fois consacrée à l’espionnage, entre autres, est en développement depuis plusieurs mois. Il s’agira de la cinquième expansion de ce jeu de stratégie portant sur la Deuxième Guerre mondiale.

Quant à la série Crusader Kings, elle aussi développée par Paradox et comportant son lots de contenus supplémentaires, un troisième volet a récemment été annoncé. Nul doute que le studio offrira, par la suite, des expansions

« Voilà plusieurs années que nous entendons, de la part de joueurs actuels et possible nouveaux joueurs, que le coût d’acheter le jeu (Europa Universalis IV) et l’ensemble des contenus supplémentaires est prohibitf, et pourrait carrément décourager les nouveaux arrivants », ont ainsi écrit les développeurs de Paradox sur les forums du titre. « Voilà près de sept ans que nous offrons du soutien technique et des expansions, après tout! »

Europa Universalis IV comporte en effet une vingtaine d’expansions et de contenus offrant des unités et des scénarios supplémentaires. Selon les prix de la plateforme Steam, l’achat du jeu principal et de l’ensemble des contenus additionnels nécessiterait un débours avoisinant les 400$.

L’un des reproches présentés par les joueurs à propos de Paradox et de ce mode de fonctionnement est le fait qu’il est souvent difficile de déterminer si un contenu supplémentaire est bel et bien essentiel pour profiter pleinement de l’expérience offerte par le jeu. Le joueur qui se contente du jeu de base est-il condamné à y jouer en fonction de mécaniques dépassées? Devra-t-il faire une croix sur les améliorations et les correctifs apportés par les développeurs?

Le cas de Hearts of Iron IV et de son expansion Man the Guns représente bien ce dilemme: celle-ci contient de nouvelles options de recherche et d’amélioration pour les forces navales, par exemple, en plus de transformer la façon dont les flottes sont utilisées dans le jeu, mais la mise à jour offerte gratuitement en parallèle de la mise en marché de cette expansion vient modifier en profondeur la gestion des ressources pétrolières. Doit-on se contenter d’une « demi-expansion »?

Paradox n’a pas donné d’indications à savoir si le service d’abonnement sera bel et bien offert aux joueurs, ou quel en sera le prix. Une chose est sûre: le studio assure que les joueurs pourront continuer d’acheter des contenus supplémentaires.


Autres contenus:

Synthetik, la guerre entre robots

Partagez

À propos du journaliste

Hugo Prévost

Cofondateur et rédacteur en chef de Pieuvre.ca, Hugo Prévost se passionne pour le journalisme depuis l'enfance. S'il s'intéresse surtout à la politique, à la science, à la technologie et à la culture, Hugo n'hésite pas non plus à plonger tête première dans les enjeux de société, l'économie ou encore les loisirs et le tourisme.

Répondre