Une nouvelle avancée pour la « mémoire universelle »

Des physiciens de l’Université de Lancaster, au Royaume-Uni, sont parvenus à démontrer que leur invention d’un nouveau genre de mémoire informatique pourrait transformer le fonctionnement des ordinateurs, des téléphones intelligents et d’autres gadgets.