Paul à la maison, le long crépuscule

La réputation de Michel Rabagliati n’est plus à faire. Bédéiste de talent, dont l’oeuvre a entre autres été immortalisée au grand écran, avec Paul à Québec, le voilà qui propose Paul à la maison,  plus récente déclinaison des aventures de son alter-ego « bédé-esque », dont la lecture laisse hélas un peu indifférent.