Les chimpanzés pourraient avoir développé une résistance contre l’ancêtre du VIH

Le virus de l’immunodéficience simiesque (VIS), le virus infectant les singes et les grands singes à partir duquel est originaire le VIH, pourrait avoir influencé la génétique des chimpanzés, selon une nouvelle étude menée par l’University College de Londres.