Les changements climatiques, déclencheurs de conflits interespèces?

0

Les espèces disposent de bien peu de bonnes options lorsqu’il est question de survie face aux changements climatiques; elles peuvent s’adapter génétiquement aux nouvelles conditions, modifier leur territoire, ou les deux à la fois. Mais une nouvelle étude publié dans le magazine spécialisé PNAS indique que les conflits survenant entre espèces qui s’adaptent et changent de territoire pourrait mener les experts à sous-estimer les extinctions, en plus de souligner l’importance de la connectivité entre les territoires.

Des chercheurs de l’Université de Colombie-Britannique (UBC) et de l’Université de Montpellier, qui tentent de comprendre comment les espèces pourraient réagir aux changements climatiques, ont effectué des simulations informatiques de grande ampleur, qui ont démontré que bien que les mouvements et l’adaptation génétique aux changements climatiques aident à maintenir la biodiversité, ces deux facteurs pourraient entrer en opposition.

Lorsque les espèces se dispersent davantage et s’adaptent, des espèces capables d’évoluer plus rapidement empêchent celles qui évoluent plus lentement de changer de territoire, ce qui les pousse à l’extinction.

Selon Patrick Thompson, de UBC, le principal auteur de l’étude, les travaux soulignent l’importance des corridors de protection de la vie sauvage, qui peuvent aider à maintenir la plus grande diversité biologique possible. Par ailleurs, l’étude souligne les risques associés à la fragmentation des territoires, par exemple en érigeant des barrières, ou en divisant les terres avec des routes.

« La bonne nouvelle est que ce conflit entre les déplacements et l’adaptation est réduit lorsque le taux de mouvement est élevé, ce qui accentue l’importance du maintien de territoires reliés de façon satisfaisante entre eux », mentionne M. Thompson.

« Si nous ne tenons pas compte de la dispersion et de l’adaptation, nous pouvons surestimer le nombre d’espèces qui pourraient survivre dans un environnement transformé. »


Autres contenus:

La Russie a lancé la première centrale nucléaire flottante en Arctique

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre