Un rapprochement russo-ukrainien bien accueilli par les Nations unies

L’heure semble être au rapprochement entre l’Ukraine et la Russie, qui se livrent toujours une guerre par contumace, Kiev luttant encore, malgré une trêve fragile, contre des rebelles prorusses sur l’est de son territoire, alors que Moscou contrôle toujours la Crimée et équipe et finance sans doute les mêmes rebelles. Un échange de prisonniers, samedi, a toutefois été bien accueilli par la communauté internationale, y compris par les Nations unies.