Un réchauffement sans précédent depuis 2000 ans

1

Une étude récente publiée dans Nature tranche sans équivoque que le réchauffement climatique observé depuis un siècle et demi est sans précédent depuis 2000 ans, jetant un froid sur les théories climatosceptiques voulant que le réchauffement actuel soit un phénomène naturel découlant de variations normales du climat mondial.

En étudiant le climat des deux derniers millénaires, les chercheurs ont confirmé que des épisodes de réchauffement et de refroidissement avaient bel et bien eu lieu, mais qu’aucun ne présentait la cohérence globale qui caractérise le réchauffement observé depuis 150 ans. Tout au mieux, les variations observées dans l’ère préindustrielle présentaient une certaine cohérence régionale, mais le réchauffement et le refroidissement ne se produisaient pas uniformément et simultanément partout sur la planète.

Or, démontre cette nouvelle étude, le réchauffement marqué qui s’est produit au cours de deux derniers siècles est déjà observable sur environ 98% de la surface du globe. Les climatologues affirment que ces résultats « offrent une nouvelle preuve que le réchauffement planétaire anthropique est d’une nature sans précédent dans le contexte des derniers 2000 ans ».


Autres contenus:

Les Moomins se retroussent les manches pour protéger la mer Baltique

Partagez

Un commentaire

  1. Pingback: L'Europe pourrait alimenter la planète en énergie grâce à l'éolien - Pieuvre.ca

Répondre