Ceux qui retourneront sur la Lune ne seront pas des astronautes

Les astronautes d’Apollo, il y a 50 ans, étaient presque tous des aviateurs, des pilotes d’essai, avec un penchant pour le risque. Mais les différentes agences nationales qui commencent à envisager un retour vers la Lune, ont intérêt à décider le plus tôt possible de ce que seront leurs besoins: quelles seront les tâches confiées aux hommes et femmes qui iront là-haut?