Happy Death Day 2U: les joies de la répétition

1

Après avoir causé la surprise en 2017, le Groundhog Day de l’horreur est de retour pour une suite aussi inventive et amusante que le premier opus, avec Happy Death Day 2U, disponible dès aujourd’hui en Blu-ray et DVD.

Il aura fallu des dizaines de tentatives pour que Tree Gelbman découvre l’identité du tueur masqué l’assassinant à répétition et s’extirpe ainsi de la boucle temporelle la forçant à revivre sans cesse le jour de son anniversaire dans le premier Happy Death Day. Apprenant qu’un réacteur quantique pouvant manipuler le temps au niveau moléculaire a été mis en marche sur le campus, ce qui aurait causé ses déboires, elle confronte les étudiants responsables lorsque la machine explose. Se réveillant une fois de plus au matin de sa fête, Tree est prise de panique en constatant qu’elle est de retour dans cette journée qui ne cesse de recommencer chaque fois qu’elle meurt, mais cette fois-ci, elle a été projetée dans une dimension parallèle où les choses sont bien différentes, et elle devra recommencer son enquête à zéro pour démasquer le nouveau tueur qui tente toujours d’abréger son existence.

La pochette du boîtier

Alors que certaines suites se contentent d’étirer la sauce et n’apportent pas grand-chose de nouveau à une formule ayant déjà fonctionné, Happy Death Day 2U agrandit son terrain de jeu, en ajoutant aux boucles temporelles du premier film le principe du multivers et des dimensions parallèles. Tout en continuant de présenter plusieurs versions d’une même scène et en puisant dans les clichés du slasher, avec son tueur masqué frappant impunément sur le campus, ce second volet assume davantage son côté humoristique, versant carrément dans la comédie d’horreur. Le scénario corrige même certaines lacunes, notamment en fournissant une explication à cet éternel recommencement dans lequel l’héroïne est coincée, et que le chapitre précédent n’essayait même pas de justifier.

Image tirée du film

De retour derrière la caméra, Christopher Landon signe une réalisation dynamique et amusante. On ne peut qu’applaudir le travail de continuité de Happy Death Day 2U, et à l’exception d’Israel Broussard, l’interprète de Carter qui a pris quelques rides, on a l’impression que cette suite a été tournée immédiatement après le premier film, et non pas un an plus tard comme c’est le cas. La grande majorité des acteurs est d’ailleurs de retour, à commencer par Jessica Roth, qui reprend son rôle de Tree avec aplomb, mais aussi Phi Vu, dont le personnage de Ryan aura un peu plus d’importance à l’écran cette fois-ci, tout comme Rachel Matthews, qui incarne Danielle, la présidente de la sororité Kappa. Même l’étudiante qui tente de faire signer une pétition devant l’entrée du campus pour sauver la planète, un personnage tertiaire du premier film, est encore de la partie!

L’édition Combo Pack de Happy Death Day 2U disponible dès aujourd’hui inclut le long métrage sur Blu-ray et DVD, et comprend également un code pour télécharger une copie numérique. Le matériel supplémentaire se compose d’une seule et unique scène retirée du montage, d’un montage des décrochages les plus drôles survenus sur le plateau, d’une revuette de trois minutes proposant des entrevues avec les acteurs et le réalisateur, d’une autre qui s’attarde à la relation amoureuse entre Tree et Carter, ainsi que d’une courte introduction vidéo au principe scientifique du multivers.

Empruntant autant à Scream Queens qu’à Exercices de style, de Raymond Queneau, Happy Death Day 2U ne constitue peut-être pas du grand cinéma, mais si vous avez apprécié le premier volet, cette suite, qui réussit à reprendre exactement la même formule sans se répéter, saura vous divertir.

7/10

Happy Death Day 2U

Réalisation : Christopher Landon

Scénario : Christopher Landon (d’après les personnages créés par Scott Lobdell)

Avec : Jessica Roth, Israel Broussard, Phi Vu, Suraj Sharma, Sarah Yarkin et Rachel Matthews

Durée : 100 minutes

Format : Combo Pack (Blu-ray + DVD + copie numérique)

Langue : Anglais, français et espagnol


Autres contenus:

Long Shot, jamais d’eux sans toi

Partagez

À propos du journaliste

Patrick Robert

Cinéma, musique, jeux vidéo ou bandes-dessinées, Patrick partage sa passion pour la culture populaire depuis plusieurs années à travers les critiques, les entrevues, ou les textes d’actualité qu’il signe pour de nombreux médias, parmi lesquels le blogue de Ztélé, La Vitrine, Le Coin du DVD, et évidemment, Pieuvre.ca.

Un commentaire

  1. Pingback: Critique Happy Death Day 2U - Patrick Robert

Répondre