À peine 20% de femmes dans les conseils d’administration

2

Il y a encore bien du chemin à parcourir pour s’approcher de l’égalité entre les sexes au sein des conseils d’administration, au pays. Selon des données publiées en début de semaine par Statistique Canada, ces CA ne comptent encore que 20% de femmes, en moyenne.

Dans sa publication de mardi, l’agence fédérale s’aventure d’ailleurs du côté des prévisions et autres estimations, puisque s’il est possible, depuis belle lurette, de connaître la composition des CA des entreprises côtés en bourse, la situation est un peu plus nébuleuse du côté des entreprises privées non cotées en bourse, des entreprises publiques gouvernementales et des entreprises publiques.

L’ensemble de données était composé de 12 762 entreprises parmi lesquelles 44 658 administrateurs avaient été identifiés comme faisant partie d’un conseil d’administration.

Les femmes représentaient 19,4% des administrateurs en 2016, soit lors de la parution des données les plus récentes, indique Statistique Canada. Dans l’ensemble, les résultats de cette analyse démontrent que 28,0% des entreprises comptaient une femme au sein de leur conseil d’administration, que 15,2% comptaient plus d’une femme, tandis que 56,8% des conseils d’administration étaient entièrement constitués d’hommes.

Le gouvernement à l’honneur

C’est du côté des entreprises publiques gouvernementales que l’on constate les efforts les plus marqués pour parvenir à la parité. Un peu moins de 29% des administrateurs de ces entreprises sont des femmes, tandis que la proportion chute à 20,5% pour les entreprises publiques. Quant aux entreprises privées, leur part de femmes membres des conseils d’administration atteint à peine 17,4%.

« Des études réalisées aux États-Unis et en Europe ont démontré que les conseils d’administration constitués de trois femmes ou plus — une quantité définie comme « masse critique » dans la littérature — étaient plus sujets à fonctionner de manière différente par rapport aux conseils auxquels ne siègent que très peu de femmes ou aucune femme. La présence de trois femmes ou plus dans un conseil d’administration semble modifier la dynamique de groupe, créer un environnement propice à des idées novatrices, etc. », lit-on encore dans le rapport de Statistique Canada.

Enfin, les petites et les grandes entreprises semblent compter davantage de femmes administratrices, avec des proportions de 21 et 19%, respectivement, contre environ 18% pour les entreprises de taille moyenne.


Autres contenus:

Les femmes, principales victimes des problèmes de logement

Partagez

À propos du journaliste

Hugo Prévost

Cofondateur et rédacteur en chef de Pieuvre.ca, Hugo Prévost se passionne pour le journalisme depuis l'enfance. S'il s'intéresse surtout à la politique, à la science, à la technologie et à la culture, Hugo n'hésite pas non plus à plonger tête première dans les enjeux de société, l'économie ou encore les loisirs et le tourisme. Hugo est également membre de l'équipe éditoriale de Pieuvre.ca.

2 commentaires

  1. Pingback: 80 millions d'emplois au risque d'être emportés par la crise climatique - Pieuvre.ca

  2. Pingback: La moitié des revenus mondiaux destinés à 10% des travailleurs - Pieuvre.ca

Répondre