Ouff, la fable qui se veut frondeuse

Difficile de bien décrire Ouff, une oeuvre d’Alexis O’Hara présentée à La Chapelle. Dans la petite salle presque cachée dans un recoin anciennement industriel du Plateau-Mont-Royal, des cordes tendues délimitent froidement ce qui s’avérera être le terrain de jeu socio-économique de l’artiste.