La Virée classique de l’OSM: regard vers les plages musicales

2

Ce jeudi 2 mai, Kent Nagano, le directeur musical de l’Orchestre symphonique de Montréal, et André Robitaille, le porte-parole de l’été 2019 à l’OSM, ont dévoilé la programmation de La Virée classique. Cette 8e édition du festival se tiendra du 7 au 11 août 2019 et proposera une trentaine de concerts pour mélomanes de tous âges.

Séance de yoga et citronnade sur fond de musique classique. Tel est l’avant-goût d’été que l’Orchestre symphonique de Montréal sème sous la Place des Arts en ce début de mois de mai. Un décor qui évoque les événements en plein air et les pique-niques musicaux qui se produiront en marge de cette 8e édition de La Virée classique. Le festival instigué par Kent Nagano a vu le jour lorsque ce dernier a découvert l’animation qui règne dans les rues de la ville les nuits d’été; l’atmosphère fébrile et conviviale du Montréal estival.

Quand il est arrivé pour la première fois dans la métropole, il raconte avoir été fasciné par le fait qu’à une heure du matin, pendant l’été, toutes les rues étaient encore animées. Cette joie de vivre est selon lui ce qui caractérise Montréal et c’est dans cet esprit que s’inscrit ce huitième marathon pour mélomanes novices ou érudits.

Programmation variée

Le coup d’envoi des festivités sera donné le 7 août sur l’Esplanade du Parc olympique lors d’un grand concert gratuit. Maestro Nagano dirigera 4 solistes, 500 choristes et l’Orchestre symphonique de Montréal pour une interprétation du Requiem de Verdi. Une sorte d’au revoir grandiose à l’été. Le 9 août, Marc Hervieux, incontournable ténor originaire d’Hochelaga-Maisonneuve, quittera son répertoire habituel pour interpréter Les Illuminations de Britten, un cycle de mélodies avec orchestre sur des poèmes de Rimbaud.

S’en suivra le concert Le Romantisme de Vadim Repin, qui mettra toute sa virtuosité dans le Concerto pour violon n°1 de Bruch. Autre violoniste à ne pas manquer le 10 août: Baiba Skride, qui interprétera le Concerto pour violon n°3 de Mozart lors de La Fantasmagorique nuit sur le Mont Chauve. Cette année, la programmation s’ouvrira à d’autres royaumes musicaux (musique autochtone canadienne, jazz et musique indienne).

C’est ainsi que l’on pourra également assister au concert de Florent Vollant et Moe Clark, Mukasham!, le 9 août. Pour le jeune public, la comédienne Sophie Cadieux contera une histoire, laquelle sera illustrée musicalement par un ensemble instrumental.

Enfin, La Virée classique s’achèvera le 11 août avec Delirium Vivaldi!, un concert de clôture enjoué qui mettra à l’honneur des instruments inhabituels pour une interprétation nouvelle et inédite de l’oeuvre du compositeur italien.

Le festival La Virée classique se tiendra du 7 au 11 août à Montréal. Les 31 concerts (dont 11 seront dirigés par Kent Nagano) dureront en moyenne 45 minutes et se dérouleront dans 4 salles. Les billets coûteront entre 10$ et 45$. Détails sur osm.ca.


Autres contenus:

Musique classique – Un rendez-vous qu’on ne voulait pas manquer

Partagez

À propos du journaliste

Stéphanie Linsingh

Diplômée en journalisme, Stéphanie s’est ensuite formée à l’histoire du rock, à la critique théâtrale et à la communication web. Passionnée par la culture (arts de la scène, littérature et expos en tête), elle a des fourmis dans les doigts – mais pas d’araignée au plafond, c’est déjà ça – et elle adore apprendre de nouvelles choses (danser le swing, coudre, tricoter…).

2 commentaires

  1. Pingback: OSM: une première pour Karina Canellakis sans Daniil Trifonov - pieuvre.ca

  2. Pingback: Harry Potter et l’Ordre du Phénix en format ciné-concert - pieuvre.ca

Répondre