Mango Cart, le fruit du dur labeur

1

Deviendrez-vous le chef d’un empire du fruit exotique? Le studio AkriGames propose Mango Cart, un jeu de gestion où le contexte économique et politique est appelé à prendre de la place. Beaucoup de place.

« It’s the economy, stupid », comme le dit si bien l’adage. Et le jeu le fait savoir dès les premiers instants: après tout, selon la description du titre sur la boutique en ligne Steam, « chaque geste que vous posez, chaque événement contextuel qui se produit, a un impact sur votre compagnie et se manifestera tôt ou tard ».

Outre la nécessité de gérer ses finances, de choisir le lieu de sa récolte annuelle, de traiter avec les grossistes et les revendeurs, Mango Cart tient compte du contexte macroéconomique. Le gouvernement vient de changer? Les taxes pourraient augmenter ou diminuer, le joueur pourrait recevoir une subvention étatique, ou l’économie mondiale pourrait s’effondrer, faisant plonger le prix des fruits, ce qui grugera votre marge de manoeuvre financière.

Le joueur pourra décider de devenir un producteur modèle, membre d’une coopérative qui utilise des méthodes irréprochables, autant sur le plan économique qu’environnemental, ou au contraire, tenter de maximiser ses profits en utilisant tous les trucs plus ou moins légaux qui sont offerts. La réalité se trouve peut-être entre ces deux extrêmes, mais il en reviendra aux gestionnaires en herbe de savoir tirer leur épingle du jeu.

L’affiche du jeu

Si les possibilités en matière de gestion semblent être nombreuses, il est important de ne pas passer à côté d’un autre aspect essentiel du jeu: Mango Cart a toutes les apparences d’un jeu indépendant développé avec les moyens du bord. Il n’y a rien de mal à ça, certes, mais le titre aurait certainement besoin d’une couche de peinture supplémentaire. Passe encore que l’interface soit encore plus rébarbative que celle de Democracy 3, par exemple, mais le fait de mettre un titre en marché sans lui accoler de tutoriel témoigne d’une précipitation bien malheureuse. Ce problème a éventuellement été corrigé à l’occasion d’une mise à jour qui a également permis d’ajouter une trame sonore, mais le mal était en partie fait. Pour le reste, quelques petites retouches seraient nécessaires, particulièrement pour connaître les endroits exacts où il est possible de cliquer dans les différents menus.

Mango Cart n’est certainement pas un mauvais jeu. Les principes économiques qui sous-tendent la structure du titre sont franchement intéressants, et il est agréable de voir qu’il n’est pas nécessaire de consacrer des millions de dollars (ni d’exiger des dizaines de dollars à l’achat) pour développer un titre qui plaira aux amateurs du genre. On recommandera possiblement d’attendre encore quelques semaines avant de se procurer le jeu, histoire de laisser le temps au développeur de parfaire sa création.

Mango Cart

Développeur et éditeur: AkriGames

Plateforme: Windows (Steam)

Jeu non disponible en français


Autres contenus:

The Division: Escape From New York à la sauce Ubisoft

Partagez

À propos du journaliste

Hugo Prévost

Cofondateur et rédacteur en chef de Pieuvre.ca, Hugo Prévost se passionne pour le journalisme depuis l'enfance. S'il s'intéresse surtout à la politique, à la science, à la technologie et à la culture, Hugo n'hésite pas non plus à plonger tête première dans les enjeux de société, l'économie ou encore les loisirs et le tourisme. Hugo est également membre de l'équipe éditoriale de Pieuvre.ca.

Un commentaire

  1. Pingback: Epic Games, Psyonix et la guerre des jeux vidéo - pieuvre.ca

Répondre